Les députés sont prêts à analyser le budget 2012-2013

Les députés haïtiens débuteront demain mardi l’analyse du projet de loi de finances 2012-2013 qui a été déposé vendredi dernier par la ministre de l’économie et des finances, Marie Carmelle Jean Mary. L’enveloppe globale du budget est de 131 milliards de gourdes soit une augmentation de 8.7% par rapport au celui du précédent exercice.Plusieurs parlementaires ont salué le dépôt de la loi de finances dans les délais fixés par le décret de 2005. Le président de la commission finance du Sénat, Jocelerme Privert, a fait remarquer que le budget 2009-2010 avait été également soumis avant le 30 juin le gouvernement de Michel Pierre Louis.

Les membres de la commission finance de la chambre basse et les membres des autres commissions permanentes devront accorder le bénéfice de l’urgence à cette loi de finance estime le député Paully Faustin. Lors de l’analyse des différentes rubriques du budget les parlementaires pourront apporter des modifications aux allocations.

Les autorités gouvernementales tablent sur une croissance de 6.9%. La ministre des finances a annoncé que 70% du budget sont consacrés aux dépenses d’investissements publics qui constituent les principales priorités de l’administration Martelly. Le budget a été élaboré sur des prévisions de recette de l’ordre de 52 milliards de gourdes et des dons de la communauté internationale évalués à 44 milliards de gourdes.

La ministre des finances a également prévu une inflation en décélération qui atteindre 6.5 % à la fin de l’exercice fiscale.

LLM / radio Métropole Haïti

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *