L’enjeu pour les U-17 d’Haïti

La dernière des sélections nationales en lice a débarqué en Haïti depuis mardi soir. Les officiels étant déjà sur place, tout est maintenant prêt pour la compétition dans le groupe 3 qui va se dérouler en Haïti du 5 au 9 juillet 2012. Jeudi à 5 heures, la République Dominicaine défie Curaçao dans la première rencontre de ce groupe et à sept heures Haïti affronte Sainte-Lucie. Une seule place est à prendre dans ce groupe 3 composé d’Haïti, République Dominicaine, Sainte-Lucie et Curaçao. Ce premier tour des éliminatoires concerne 20 pays de la Caraïbe répartis en cinq groupes de quatre dont un évolue en Haïti. Le premier de chaque groupe se qualifie pour le second tour, ce qui signifie que seulement cinq des pays en lice sortiront de ce premier tour. Ces cinq pays seront complétés par le meilleur 2e de tous les cinq groupes en lice.

Les cinq pays qualifiés auxquels on ajoutera le meilleur deuxième constitueront un groupe unique qui jouera un hexagonal dans un pays à déterminer au cours du mois d’aout 2012. A l’issue de cet hexagonal, les cinq premiers composteront leur billet pour la phase finale des éliminatoires dans la zone de la Confédération Centre Amérique et Caraïbe de Football (CONCACAF). La phase finale de ces éliminatoires aura lieu en avril 2013 à Panama.

« Nous visons d’abord de passer cette première étape puis de franchir la seconde pour parvenir à la phase CONCACAF de la compétition. Après on verra venir », a révélé le sélectionneur national des U-17, Maxime Auguste.

L’équipe haïtienne qui est constituée de plusieurs éléments assez bons techniquement, cherche par contre cette complicité entre ses compartiments pour devenir une bonne équipe.

Enock Néré
Credit: Le Nouvelliste

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *