La tempête Isaac proche d’Haïti

PORT-AU-PRINCE (Reuters) – La tempête tropicale Isaac s’est renforcée vendredi alors qu’elle commençait à déverser de la pluie sur Haïti mais elle ne devrait pas se transformer en ouragan avant son arrivée dans le golfe du Mexique en début de semaine prochaine.

Selon sa trajectoire actuelle, les météorologues s’attendent à ce que la dépression touche Cuba et la pointe sud de la Floride avant d’atteindre le littoral des Etats-Unis au niveau du nord-ouest de la Floride ou de l’Alabama, voire de La Nouvelle-Orléans.

Les préoccupations immédiates se portent toutefois sur Haïti, pays pauvre et déboisé sur lequel la tempête devrait s’abattre avec force dans la soirée de vendredi, selon le centre américain des ouragans (NHC).

A la tombée de la nuit, de la pluie et des bourrasques de vent ont été signalées le long des côtes méridionales d’Haïti, entre Jacmel et Les Cayes, et sur l’Ile-à-Vache, au large.

La pluie a aussi commencé à tomber sur la capitale, Port-au-Prince, mais le vent était encore léger.

En cas de fortes précipitations, les inondations et les glissements de terrain sont fréquents à Haïti, où environ 350.000 personnes vivent toujours dans des camps de toile depuis le séisme dévastateur de janvier 2010.

En raison de la tempête, le président Michel Martelly a annulé un voyage au Japon.

“Je sais vos inquiétudes”, a-t-il dit dans une adresse à la nation. “Je sais aussi que vous êtes un peuple fort.”

A 24h00 GMT, Isaac se trouvait à environ 145 km au sud-sud-est de Port-au-Prince et elle était accompagnée de vents soufflant jusqu’à 100 km/h, selon le NHC. Elle se déplaçait vers le nord-ouest à 17 km/h et elle pourrait déverser jusqu’à un demi-mètre de pluie en certains endroits d’Haïti.

Susana Ferreira, Bertrand Boucey pour le service français

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *