L’APN se dote d’un centre de documentation

Hansy MARS hansymars@lenouvelliste.com

En présence de la ministre de l’Economie et des Finances, Marie Carmelle Jean-Marie, du président de l’Association maritime d’Haïti (AMAH), du président du syndicat de l’APN et des personnalités du SEMANAH, le directeur général de l’Autorité portuaire nationale (APN), Alix Celestin a inauguré ce jeudi à Port-au-Prince un Centre d’information et de documentation Portuaire (CIDOP).

Dans une salle bien aérée et avec plusieurs postes reliés à internet, le nouveau centre spécialisé de documentation et de recherche s’ouvrira à tous les secteurs, spécialement aux armateurs des métiers de la mer. Avec des ouvrages écrits par des auteurs nationaux et étrangers, cette bibliothèque contient des milliers d’ouvrages. Ce centre de documentation, selon les responsables, a été mis sur pied dans le but de procurer aux jeunes, aux professionnels et aux étudiants particulièrement en droit maritime un cadre adéquat en matière de documentation. Selon le responsable du centre d’information et de documentation portuaire (CIDOP), M. Rodolph Bertrand, ce centre sera au fur et à mesure mieux alimenté par d’autres ouvrages afin de répondre aux attentes de ses utilisateurs. « En dépit des difficultés, les responsables de l’autorité portuaire ont fait preuve de créativité avec l’inauguration de ce centre », a indiqué M. Bertrand. Cette structure susceptible d’accueillir simultanément plus d’une dizaine de visiteurs sera ouverte au grand public. Elle facilitera le travail de tous les secteurs intéressés aux métiers de la mer. Rodolph Bertrand,  directeur du CIDOP, s’est engagé à tout mettre en œuvre pour atteindre les objectifs fixés par son supérieur. Pour sa part, le directeur général de l’Autorité portuaire nationale (APN), l’ingénieur Alix Célestin s’est réjoui de cette initiative qui, selon lui, va contribuer à orienter les jeunes finissants du secondaire qui sont en proie à des difficultés quant à leur orientation. « Ce centre n’est pas un centre de formation mais d’information et d’orientation », a fait remarquer le directeur Célestin qui croit également que cet outil va l’aider à mieux communiquer avec le reste du monde. La direction générale de l’APN à présenté le bilan de ses 100 jours et du même coup a fait part de ses projets aux participants. Le directeur Celestin se félicite du processus de modernisation des ports dans le pays. « Si les ports sont modernisés, les activités commerciales se feront grandement sentir. Si les activités des ports sont rationalisées, le temps de passage à quai diminuera. Les prix des marchandises seront plus abordables et les populations bénéficieront pleinement des améliorations qui seront apportées dans les infrastructures portuaires », a souligné le patron de l’APN qui a annoncé pour bientôt la réfection du port du Sud. Celui des Gonaïves, qui constitue l’un des principaux pôles d’activités économiques créatrices d’emplois dans le chef-lieu du département de l’Artibonite – est déjà ouvert au commerce extérieur et n’attend que des travaux de drainage pour pouvoir accueillir plus de bateaux simultanément. L’APN dispose de deux ports internationaux et de treize ports de cabotage ; cinq de ces ports de province sont ouverts au commerce extérieur. Tout cela, dans l’objectif de mieux répondre aux exigences du marché international; les secteurs maritime et portuaire se doivent d’orienter leur action fondamentale vers une constante amélioration des modalités d’organisation et de gestion a rapporté le DG. « Celle-ci sera perceptible à travers le système d’information à mettre en place pour rendre de manière automatique les données pour une plus grande satisfaction de tous les acteurs qui interviennent dans le système », a-t-il conclu.

Credit: le Nouvelliste

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *