Arly et Gazzman bientôt ensemble pour des soirées souvenir

De jour en jour, il devient plus difficile de comprendre le comportement des musiciens haïtiens et de prédire ce qui se passera notre cher compas. Séparés en janvier 2010 pour les raisons que l’on sait, Arly et Gazzman pourraient se trouver prochainement sur un même podium pour des soirées de souvenir.
Les deux hommes sont déjà d’accord avec le projet de jouer ensemble à Nu-Look au cours des prestations à Port-au-Prince, dans certaines villes province, Paris, Miami, New York et Canada.
Dans une interview qu’il nous a accordée ce lundi 10 décembre 2012, Zagalo confirme que Arly Larivière l’avait autorisé à en parler avec Gazzman, qui a accepté.
Selon ce que nous a indiqué le promoteur, à l’instar de la soirée flash-back Konpa Kreyòl, Hugline Jérôme a eu l’idée d’organiser une soirée Nu-Look avec Gazzman. Ensuite, elle a proposé le projet à Arly. “Le jour même le maestro m’en a parlé, et je lui ai fait savoir que je devais m’en occuper.” Après Arly Larivière m’a donné l’autorisation de parler du projet à Gazzman Couleur. Ce dernier a accepté assez rapidement, mais a précisé qu’il va prendre des précautions pour que cela n’hypothèque pas l’avenir de Disip », a expliqué le patron de Zigizag Productions.
Pour l’heure, rien n’est encore dit pour le prix et la date de la tenue de cette série de soirées souvenir Nu-Look avec Gazzman et Arly un peu partout en Haïti et à l’étranger, mais l’idée fait son chemin, dit Zagalo. Il se pourrait que l’événement se tienne avant les festivités carnavalesques de 2013.
Entre-temps, le malaise est toujours installé entre Pipo Stanis et Arly Larivière, surtout après l’incident malheureux vécu par le public au Parc Historique entre les deux hommes.
S’achemine-t-on dans les mois à venir vers une nouvelle collaboration entre Arly et Gazzman après leur accord de jouer ensemble sur un même podium avec Nu-Look, si l’on croit les déclarations de Zagalo ? Les jours de Pipo, sont-ils comptés à Nu-Look. La seule chose qu’on peut dire, c’est que rien ne va plus nous étonner dans ce business car l’on a déjà tout vu, tout vécu et tout entendu. Autrement dit, tout est possible avec nos chers musiciens.

Gilles Freslet (gillesfreslet@yahoo.fr)
Credit: le Nouvelliste

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *