«Tigresses » remporte le championnat national

« Tigresses » remporte le championnat national
En disposant d’Essentiel 2-1 mercredi en match comptant pour la 15e journée du championnat national de football féminin, les Tigresses remportent l’édition 2012 du championnat national de football féminin et se succèdent au palmarès de la compétition.
Pour espérer remporter le championnat national de D1 féminin pour la première fois de son histoire, Essentiel avait besoin d’une victoire contre les Tigresses, mercredi, lors de la 5e journée du Super Quatre, soit l’équivalent de la 15e journée de la saison.
S’ils n’étaient pas nombreux à faire le déplacement mercredi pour venir soutenir leur formation, Essentiel a pu quand même compter sur quelques spectateurs qui rêvaient encore que cette saison serait la bonne pour leur formation favorite. Avec seulement que deux points de retard par rapport aux Tigresses, Essentiel pouvait nourrir toutes les ambitions.
Cependant, Tigresses comptait non seulement 2 points d’avance sur Essentiel avant la rencontre du mercredi, mais aussi avait en plus, l’expérience. Au stade Sylvio Cator, mercredi, c’est donc une formation des Tigresses plus déterminé qu’aborde la rencontre plus agresesive, mieux inspirée et plus ambitieuse Tigresses offre un jeu plus ou moins cohérent tout au cours de la partie. Dans les buts, Gina Montinard s’est montrée plus présente; en défense, Natacha Cajuste, Ruth Derozin et ses autres coéquipières ont pu faire oublier les absences conjuguées de Carmela Aristilde et de Fiorda Charles.
A la récupération, Joanne Schmidt Charles s’est montrée à la hauteur de sa tâche même si elle n’a pas l’expérience de Lovely Placide. Wisline Dolcé, si elle n’a pas eu son rayonnement habituel, a su quand même tirer son épingle du jeu. Et, si Mona Bercier a montré quelques ratés en comparaison avec la saison dernière sur l’aile gauche, Eline Bellevue a assuré sur l’aile droite. Kensie Bobo dans l’axe a su faire oublier l’absence de Sofia Batard, blessée et Soline est toujours présente.
Consciente de l’enjeu de la partie, Essentiel a pu résister pendant une mi-temps, mais trop timorées les coéquipières de Nerlande Emmanuel ont flanché en seconde période. La présence de Nuella Anténor dans les buts, de Miguelita Fanord en défense centrale et de Roselord Borgella dans l’entre-jeu, n’ont pas changé la donne. C’est la jeune Hinchoise, Joanne Schmidt qui ouvre le score à la 51e minute mettant ainsi les Tigresses sur orbite. Menant 1-0, les joueuses de Rosemond Pierre se montrent plus présentes et même si Roselord Borgella parvient à battre Gina Montinard, cela ne comptera que pour l’honneur. Mona Bercier aggrave le score en faveur des Tigresses qui s’imposent 2-1 et se succèdent à elles-mêmes au palmarès. Essentiel ne prendra que la 2e place pour la 2e saison d’affilée.
Et Valentina dans tout ça.
Depuis le départ de Luc Elie Dorléans, Valentina se cherche mais ne se retrouve plus. A part Hayana Jean-François, qui devient de plus en plus performantes  Mikerline qui a de l’avenir et la portière Immaculée Chery, Valentina ne présente plus qu’une somme d’individualités sans  vraiment une équipe. Wilner Lamarre n’a pas su permettre à l’équipe de redevenir celle qu’elle a été entre 2008 et 2010. faire de cette équipe celle qu’elle a été entre 2008 et 2010. Avec lui, aux commandes, Valentina ne vaut plus que la 3e place comme le justifient les résultats durant deux saisons d’affilées.
Lors de la prochaine et dernière journée, il conduira Valentina contre une formation des Tigresses déjà championne dans une rencontre où les joueuses comme les entraîneurs devront se racheter aux yeux du public, en produisant un spectacle de qualité et digne du talent des deux équipes Lors de leur dernier face-à-face, Valentina et Tigresses avaient joué le match de la honte en produisant un jeu truffé d’anti-jeux: les joueuses passaient la plus grande partie de la rencontre couchées sur la pelouse sous prétexte de blessures inexistantes et  l’arbitre avait largement montré sinon une mauvaise fois dans la gestion de la rencontre du moins une grande incompétence.
Enock Néré nereenock@gmail.com twitter : @nenock

Credit : le Nouvelliste

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *