Kita Nago à Ouanaminthe : pari gagné

Des milliers de personnes ont accueilli, dimanche dernier, à Ouanaminthe (Kita), « Kita Nago », ce ”bois” de 500 kilos, d’une longueur de 3,16 m. 27 jours après avoir quitté Les Irois (Nago) et parcouru 700 kilomètres, traversant 45 communes et 7 départements, “bwa a”est arrivé à destination.

Un pari gagné pour Harry Nicolas,dit « Mèt Fèy Vèt », le principal initiateur de ce mouvement, qui affirme caresser ce rêve depuis trente ans. Au cours d’une cérémonie symbolique,en présence d’une pléiade de personnalités dont les sénateurs Jean-Baptiste Bien-Aimé, Francisco de la Cruz, du représentant de l’exécutif, Gonzague Day, de l’économiste Nesmy Manigat et de l’artiste Barbara Guillaume, Harry Nicolas a été déclaré « Citoyen d’honneur » de cette ville frontalière par la municipalité de Ouanaminthe. Accueilli aux portes de la ville par monseigneur Pierre André Dumas et la mambo Euvonie Georges Auguste, Mèt Fèy Vèt estime que l’arrivée de Kita Nago à sa destination finale prouve que « les Haïtiens peuvent s’unir pour changer le pays », invitant ses compatriotes à « converger leurs forces pour une seule Haïti ». Un discours repris par l’archevêque Dumas, l’un des premiers supporteurs déclarés du mouvement, et la mambo Evonie Georges Auguste. « Haïti ne peut sortir de là où elle est qu’en dialoguant… qu’en se donnant la main », a conclu monseigneur Pierre André Dumas. « Nous devons nous mettre ensemble pour que ce pays puisse continuer d’exister, parce que « se ansanm nou fò», a pour sa part souhaité Mme Georges Auguste. De son côté, l’économiste Nesmy Manigat estime qu’ « aujourd’hui, la suite de cette longue marche non partisane de 700 km pour l’unité nous interpelle tous comme collectif et également à titre individuel ». Par ailleurs, Harry Nicolas annonce pour les prochains mois la publication d’un livre retraçant l’histoire de Kita Nago et la construction d’un musée devant loger ce tronc d’arbre. rassembleur.
Gerard Maxineau gedemax@yahoo.fr Twitter: @gedemax
Credit: Le Nouvelliste

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *