Magalie Racine prend les commandes

Installée à la tête du ministère à la Jeunesse, aux sports et à l’action civique, jeudi, la ministre Magalie Racine a entamé son administration par une visite aux sélections nationales de jeunes logées au Centre Goal Sepp Blatter et les apprentis footballeurs de l’Académie de football « Camp Nou », construit par la chaîne de Télévision allemande SAT après le séisme du 12 janvier 2010.

Le ministre de l’Intérieur, David Bazile, a procédé, jeudi, à l’installation de la nouvelle ministre à la Jeunesse,aux sports et à l’action civique, Magalie Racine, à son poste au ranch de la Croix – des – Bouquets. Prévue à 10 h du matin, la cérémonie à dû être retardée afin de faciliter un huis clos entre le ministre sortant et le ministre rentrant. « Remerciant tous les cadres, employés et membres du personnel qui lui ont permis d’exercer sa mission, le ministre sortant, Jean-René Roosevelt, a fait un bref rappel de ce qu’a réalisé le ministère sous son administration tout en manifestant le regret de partir sans avoir eu le temps de finaliser les grands chantiers auxquels il avait rêvé, tels que la loi-cadre sur le sport, la loi sur la jeunesse, la loi sur le volontariat, la loi sur le civisme, l’institution d’une politique publique du ministère. « Je suis sûr que Magalie (si vous me permettez de vous appeler ainsi) va continuer dans cette voie », a-t-il conclu avant de souhaiter « Bonne chance », a la ministre rentrante. « Je suis heureuse aujourd’hui de me voir entourer de tous ces visages connus venus me soutenir. Je vous en remercie », a commencé la ministre rentrante, dans son allocution de circonstance. « Je remercie le président de la République, Joseph Michel Martelly, pour la confiance qu’il a placée en moi. Mes plus vifs remerciements vont aussi à l’endroit du Premier ministre, son excellence Laurent Salvador Lamothe, qui n’a pas hésité un seul instant à me compter parmi ses collaborateurs» a-t-elle continué. « Je profite du moment pour promettre à tous mes collègues du gouvernement mon entière et franche collaboration. A vous chers directeurs, cadres et employés du ministère, que je dirige dorénavant, merci pour votre chaleureux accueil, ce qui augure déjà une entière et franche collaboration. « Mwen konte sou nou nou met konte sou mwen », a-t-elle ajouté sous les applaudissements nourris du public. « Une tâche difficile nous attend, mais l’amour de la patrie n’est-il pas le levier qui permet de franchir tous les obstacles ? Ministère de la Jeunesse, des sports et de l’action civique, c’est tout un programme. En tant que mère de famille, je suis d’autant plus consciente de la noble tâche qui m’incombe. C’est d’apporter un soutien juste et solidaire à la jeunesse de mon pays. Soyez rassurés , mes enfants, comme je vous considère déjà, que vous aurez une oreille attentive à vos desiderata. Quant à la communauté sportive, vous n’êtes pas sans savoir que la base de l’éducation sportive est « mensana incorpore sano » « une âme sainte dans un corps saint » c’est notre devise. Le sport n’est-il pas la vitrine de toute communauté responsable ? Je serai attentive a vos besoins, attentive a vos suggestions, et je serai la porte -parole de vos revendications » Actions civiques, venons-en. Ou sont passées les valeurs d’antans, l’amour du drapeau, l’amour de la patrie, le respect mutuel des pères fondateurs de la patrie? C’est vrai que l’éducation commence dans la cellule familiale, mais nous, citoyens, citoyennes nous avons une responsabilité énorme envers nos enfants. « L’éducation doit être une tâche collective au sein de la quelle tout un chacun devra apporter sa pierre en vue de la construction de cet édifice gigantesque qu’est la nation haïtienne. Pour ce qui me connaisse un tant soit peu, Je ne suis pas versée dans les grands discours, les grandes envolées rhétoriques, mais je suis une femme d’action. Attendez moi sur le terrain et l’on verra. Ann trouse manch chemiz nou, ann mete granmoun sou nou ann mete kanson fer nou pou nou bay rezilta tèt kale » a-t-elle conclu sous de chauds applaudissements. Quelques minutes après son installation, la nouvelle ministre a rendu visite à la sélection nationale haïtienne des moins de vingt ans qui se prépare à quitter le pays le 26 janvier à destination du Mexique pour un stage en altitude en vue de la dernière phase des éliminatoires de la Coupe du Monde des moins de vingt-ans. « L’Etat est avec vous, il vous appartient de vous concentrer sur la qualification », a-t-elle dit aux jeunes joueurs avant de poser avec eux. Elle a eu ensuite un entretien avec la sélection nationale des moins de 17 ans qui doit disputer, elle aussi, la dernière phase des éliminatoires de la Coupe du Monde U17. Ensuite, elle a rencontré la sélection féminine , des moins de 15 ans avant de faire une tournée d’inspection de l’Académie de football Camp Nou construit par SAT qui sert aussi d’école classique primaire pour les enfants de la région, mais surtout d’école de football pour les jeunes recrutés en football par les responsables techniques de la Fédération. Si Madame la Ministre n’a pas eu le temps de visiter les locaux flambant neuf construit par la FIFA et qui hébergent le bureau fédéral, elle a quand même promis aux jeunes footballeurs d’être cette oreille attentive à afin qu’ils puissent mieux se consacrer au football et devenir les vitrines du pays à l’avenir.
Enock Néré nereenock@gmail.com twitter : @nenock
Credit: le Nouvelliste

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *