Déjà la fièvre au Cap-Haïtien

Au Cap-Haïtien, où doit se dérouler le grand défilé du carnaval national les 10,11 et 12 février 2013, c’est déjà la grande mobilisation. Le long du boulevard, de la rue 5A à Carrenage, c’est le branle-bas, ce vendredi. Les professionnels de la construction se mettent en quatre pour délivrer les ouvrages avant l’échéance du week-end prochain. Certains sont déjà à un stade avancé, voire achevé. Les Capoises et les Capois sont impatients de voir arriver le jour J. Ils sont surexcités. Il faut entendre les conversations des gens pour comprendre. Dans les rues, et principalement au boulevard du Cap-Haïtien, on ne parle que du carnaval. Plusieurs visiteurs qui s’installent dans la ville depuis ce week-end s’amusent déjà à parcourir à pied, à moto ou en voiture l’itinéraire prévu pour les trois jours gras. L’Electricité d’Haïti (EDH) est à pied d’oeuvre dans l’installation de lampes solaires, de gros projecteurs le long du boulevard, haut lieu du carnaval national cette année. Des travaux de réfections de rues ont été constatés dans plusieurs artères de la ville. Les trottoirs ont droit au bétonnage. Au fur et à mesure que les jours passent, la deuxième ville d’Haïti offre un air festif. Comme si le carnaval va avoir lieu demain.
Dieudonné Joachim
Credit: Le Nouvelliste

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *