L’Adriana dans la rade de Port-au-Prince

Le bateau de croisière MV Adriana de la Tropicana Cruise est depuis mercredi dans la rade de Port-au-Prince. Cet hôtel flottant doit accueillir quelque 300 vacanciers en route pour le carnaval du Cap-Haïtien.

Un soleil de plomb tape sur le paquebot bleu et blanc qui vient d’accoster au quai. Le bicolore national flotte fièrement sur sa proue. Sur le dernier pont du bateau amené dans la capitale à l’initiative du comité du carnaval et du ministère du Tourisme, quelques ouvriers étendent une dernière couche de peinture.

En haut de l’escalier, une hôtesse accueille les visiteurs avec un large sourire avant de les emmener au dernier niveau, point de départ d’une visite guidée. Déjà, ceux qui ne sont pas habitués à l’exercice se demandent s’ils en verront la fin. En tenue d’équipage, le personnel de bord arpente ponts et escaliers.

La décoration intérieure a un je-ne-sais-quoi de français. Trois salons aux meubles décorés de laiton sont disposés sur le même pont avec vue sur la mer. Les passagers trouvent à boire et à manger dans l’un des deux bars-restaurants. Sur le dernier pont, une petite piscine agrémente une aire de relaxation à ciel ouvert.

L’Adriana compte en tout 130 cabines, et peut accueillir un maximum de 300 passagers. Ce navire de la Tropicana Cruise est en général basé dans la Caraïbe et était venu l’an dernier aux Cayes, à l’occasion du premier carnaval décentralisé. Le vaisseau dispose d’un staff de plus d’une soixantaine de techniciens et de chefs venus de divers pays, lesquels promettent de donner le meilleur d’eux-mêmes.

« Ajouté au fait qu’il vient pallier un déficit d’hébergement hôtelier, dit Pierre Chauvet de l’Association touristique d’Haïti, ce bateau de luxe aide à repositionner le pays et ses ports sur la carte touristique internationale.»

« Nous sommes très expérimentés dans les itinéraires d’excursions, ajoute le commandant Dementou Alexandez. Les repas à bord sont délicieux et le service de qualité. Je ne doute pas que nos convives vont adorer leur séjour ici. »

L’Adriana partira de Port-au-Prince vendredi après-midi, ne fera plus escale samedi au Môle Saint-Nicolas, puis ira au Cap-Haïtien où il séjournera jusqu’au jeudi 14 février avant de repartir pour la Havane.

Dumas Maçon

Credit: le Nouvelliste

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *