De nouvelles têtes dans l’administration Martelly

Une nouvelle direction à la radio et à la télévision nationales d’Haïti et le Conseil supérieur de l’administration et de la fonction publique complété. Plusieurs nominations ont été faites au sein de l’administration publique jeudi. D’anciens membres de l’administration Préval font leur retour.

L’animateur vedette de la radio Métropole, Joseph Damas (Joe Dams) est nommé directeur général de la Radio et de la Télévision nationales d’Haïti, par arrêté présidentiel en date du 8 août. M. Gamal Augustin garde son poste de directeur général adjoint de la télé nationale tandis que le journaliste présentateur Harrison Ernest, a été désigné comme directeur général adjoint de la radio nationale. Joe Dams remplace à la direction de la RTNH, M. Emmanuel Ménard, actuel président du Conseil transitoire du Conseil électoral provisoire (CTCEP). Le nouveau directeur général du principal organe de presse du secteur public est animateur d’émissions de musique à Radio Métropole depuis une vingtaine d’années. C’est la troisième personne nommée à ce poste depuis l’arrivée au pouvoir du président Martelly. parallelement, l’exécutif a nommé cinq membres au Conseil supérieur de l’administration et de la fonction publiques, lors du Conseil du gouvernement tenu jeudi au palais national. Mis à part les ministres qui sont membres de droit dudit conseil, l’ancien Premier ministre du président René Préval, Michèle Duvivier Pierre- Louis et l’ancienne ministre de la Culture, Marie Laurence Jocelyn Lassègue sont nommées au Conseil supérieur de l’administration et de la fonction Publique. Les citoyens Bonivert Claude, Stéphane Coles, Joseph Paillant complètent la liste des cinq nommés à cette structure. Créé par les décrets du 17 mai 2005 sur l’administration centrale de l’Etat et sur la fonction publique, le Conseil supérieur de l’administration et de la fonction publiques est chargé de la réforme de l’Etat et de la gestion stratégique de la fonction publique. Il a pour principale mission d’assurer le pilotage de la fonction publique par des actions de régulation, de contrôle et d’évaluation. Tel que présenté par le Premier ministre Jacques Edouard Alexis lors de l’installation dudit conseil le 22 février 2007, le Conseil supérieur de l’administration et de la fonction publiques, conformément aux décrets susmentionnés, formule et évalue les politiques générales du gouvernement en matière d’administration publique et de ressources humaines de la fonction publique. Ce conseil est formé du Premier ministre qui le préside, des ministres de l’Economie et des Finances, de l’Intérieur et des Collectivités territoriales, de l’Education nationale et de la Formation professionnelle, de l’Agriculture, des Ressources naturelles et du Développement rural, de la Justice et de la Sécurité publique, de la Santé publique et de la Population, du ministre à la Condition féminine et aux Droits de la femme, et d’autres personnalités choisies en raison de leur compétence particulière ou de leur connaissance des attentes des usagers du service public.

Louis‐Joseph Olivier ljosepholivier@gmail.com
Credit: le Nouvelliste

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *