Un espoir bafoué

16 décembre 1990 – 16 Décembre 2013

 

Malgré les risques de dérapage, la menace d’individus sanguinaire, ils furent nombreux à se mobiliser, ce 16 décembre 1990, pour exprimer leur voix, pensant que la voie des urnes les emmènera loin de la démagogie politique du moment et posera les bases de la démocratie qui a si longtemps manqué à Haïti sur tant de décennies.

J’étais trop jeune pour prendre position encore moins pour voter, mais assez grande pour ressentir le doux parfum de l’espoir, la confiance d’un peuple qui croit « dur comme acier » que la démocratie renaitra de ces cendres, que la page des années dictatoriales allait enfin se tourner. Un peuple qui croyait qu’il allait être écouté, être soigné de ces blessures passées et être bien traité pour pouvoir avancer.

Sèz desanm nou deside al vote …Pou bagay yo ka chanje

Près d’un quart de siècle plus tard (23 ans aujourd’hui), les visages ont vieillis mais les gabegies politiques n’ont pas pris une ride. Ce rêve de changement a été volé et cet espoir de construire enfin un avenir où nous et nos enfants pourrions jouir d’un lendemain meilleur a été piétiné.

A tous ceux qui ont trempés leur pouce dans l’encre foncé pour écrire cette étape symbolique de notre histoire, à tous ceux qui ont nourris des aspirations profondes avant et au lendemain du 16 décembre 1990 j’ai envie de dire de ne pas baisser les bras. Nous ne pouvons pas nous laisser abattre par la déception ni nous laisser entraver par l’inaction.

16 Décembre 2013, 23 ans d’attente et parce qu’on a grandit, c’est un jour pour se remémorer que nous avions un rêve pour ce pays et qu’il nous faut agir pour le concrétiser. 16 décembre, un jour pour nous réengager dans la construction de notre devenir. Les jours passent et les générations aussi, combien de temps nous faudra-t-il encore pour honorer enfin la mémoire de nos pères ?

M pa lave nan dlo sal
M pa vann pa inite
Mop mwen pa pran lòd
Kay mwen pa penn an ròz
Sa vle di m pa nan politik
Se yon kout rèl patriyotik
Se pa imajinasyon’m
Se imaj yon nasyon

Jodia 16 desanm, yon jou pou nou sonje ke gen yon rèv nasyon ki pou reyalize !

 

Fersam Allifleur

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *