Haïti – FLASH : Le CEP annonce deux élections cette année

Mardi, lors d’une conférence de presse au bureau du Conseil Électoral Provisoire (CEP) à Pétion ville, Pierre-Louis Opont, le Président du CEP a annoncé qu’il y aurait deux élections cette année (Législative et présidentielle) et les municipales et locales en janvier 2016. « […] le calendrier électorale a un minimum de 120 jours […] (entre le jour d’inscription des partis politique et le jour du vote, le deuxième tour n’est pas inclus), nous avons une date constitutionnelle, dans la Constitution de 1987 amendée, qui dit que l’élection présidentielle est supposée se tenir le dernier dimanche d’octobre, de la dernière année du mandat du Président de la République, ce qui nous met au 25 octobre. […] Pour répondre à cette exigence, le CEP s’est proposé et propose aux partis politiques un calendrier électorale qui démarrera en mars 2015, pour se terminer avec les présidentielles d’octobre 2015. Donc, notre calendrier électorale à date, donnera la garantie aux partis politiques que le processus électoral commencera dès mars 2015 et nous aurons les législative au mois de juillet, pour les 2/3 du Sénat plus la Chambre des députés, cette élection ce fera au mois de juillet 2015. On aura le deuxième tour des législatives et le premier tour des présidentielles le 25 octobre 2015 comme le veut la Constitution et en janvier 2016, on aura le deuxième tour des présidentielles et les élections municipales et locales. Ce qui nous permettra très tôt de renouveler tout le personnel politique qui devra gérer le pays et au deuxième tour, nous assurer de tenir les élections législatives et locales, tout en prenant la précaution d’avoir un Président élu pouvant prêter serment le 7 février 2016. […] D’ici vendredi ce calendrier électoral va être préparé […] Dès cette fin de semaine nous allons nous adresser de manière formelle à l’ensemble des partis politiques pour commencer la ronde des consultations devant nous permettre de valider un calendrier électorale avec comme horizon mars 2015, pour démarrer le processus électorale, de manière a arrivé au 25 octobre 2015, pour la tenue des élections présidentielle, avoir l’ensemble des législatives avant cette présidentielle et au mois de janvier tenir les locales et municipale afin d’avoir tout les élus en poste pour le 7 février 2016… » HL/ HaïtiLibre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *