Des employés du secteur minier sont au chômage

Toutes les activités minières ont cessé sur le territoire haïtien suite à la résolution adoptée par le sénat en février 2013 confirme l’ingénieur Ludner Remarais. Le responsable du bureau des mines explique que cette cessation d’activité a mis au chômage de nombreux employés haïtiens des compagnies minières dont une trentaine d’ingénieur géologue et a eu un fort impact sur certaines communautés. Il estime également que les sénateurs en agissant par simple calcul politique ont obligé le pays à renier sa parole, ce qui est fort dommageable. D’un autre coté l’ingénieur Ludner Remarais conteste les rumeurs laissant entendre qu’il subsiste des exploitations minières frauduleuses de grande ampleur en Haïti. Le responsable du bureau des mines explique que ce type d’exploitation ne serait pas rentable dans la mesure où il n’est pas possible de traiter le minerai en Haïti. Il n’appelle toute personne ayant des doutes sur l’existence de tels travaux à le contacter. EJ/Radio Métropole Haïti

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *