Harvard University : Une américaine d’origine haïtienne nommée doyenne

Written by on July 24, 2018

Mardi 24 juillet 2018 ((rezonodwes.com))– Lawrence S. Bacow, président de l’Université Harvard, a annoncé lundi matin que Claudine Gay, professeure d’études africaines et afro-américaines, deviendra doyenne de la Faculté des Arts et des Sciences (FAS) le 15 août prochain

Claudine Gay remplacera à ce poste Michael D. Smith, qui avait annoncé en mars dernier son intention de laisser sa fonction après onze années de service.

« Claudine Gay est une politologue éminente, une enseignante, une mentor admirée, et une dirigeante expérimentée qui a le talent pour la collaboration et la passion pour l’excellence académique. Elle est une érudite d’une créativité et d’une rigueur hors du commun, avec une solide connaissance pratique des opportunités et des défis auxquels fait face la Faculté », a indiqué Bacow dans un communiqué.

Née de parents haïtiens immigrés aux États-Unis, Gay a passé une grande partie de son enfance à New York, puis en Arabie Saoudite où son père travaillait pour le US Army Corps of Engineers.

Dr Gay a étudié à la Phillips Exeter Academy, puis à l’Université de Stanford et a reçu le prix Anna Laura Myers pour la meilleure thèse de premier cycle en économie. Diplômée en 1992, elle a ensuite décroché son doctorat en 1998 à Harvard, remportant le prix Toppan de l’université pour la meilleure dissertation en science politique.

Avant cette promotion, Claudine Gay était responsable du département des sciences sociales de la FAS depuis 2015.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


06AM Ibiza

Underground radio

Current track
TITLE
ARTIST

Radio Live

Radio Live