Les Grenadières tombent encore au combat et ne verront pas les quarts de France 2018

Written by on August 10, 2018

Éliminée au premier tour, les jeunes haïtiennes de moins de 20 ans auront à jouer leur troisieme match pour l’honneur 

Haïti était de retour à Saint-Malo ce jeudi 9 août avec l’intention de faire plus que caresser l’exploit après sa défaite d’entrée contre la RP Chine (1-2) dans le Groupe D, mais la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA imposait aux Grenadières un autre monument avec le Nigeria.

Dans l’obligation de l’emporter après leur revers d’entrée face à l’Allemagne (0-1), les Falconets ont très vite pris leurs responsabilités et le contrôle du match mais pas des occasions, grandes absentes pendant des 30 premières minutes. Il fallait se remettre à un penalty pour voir la surface haïtienne s’animer, et Rasheedat Ajibade montrer son sang-froid des 11 mètres (36′, 1-0).

Les Caribéennes ne comptaient pas accepter la fatalité sans se battre. Après avoir attendu dans leur camp les Africaines, elles prenaient l’initiative avec une contre-attaque conclue sur le poteau par Nerilia Mondésir qui évolue depuis janvier 2017 à Montpellier. Même scénario au retour des vestiaires, avec des Grenadières plus entreprenantes et offensives mais pas plus adroites devant des Nigérianes attentistes face au duo Mondesir-Melchie Dumonay dans tous les bons coups. Leurs intentions étaient bonnes mais les gants de Chiamaka Nnadozie de plus en plus affûtés.

Le coup de sifflet final était logiquement accueilli avec frustration d’un côté, soulagement de l’autre. Le Nigeria a fait le dos rond avec succès mais dans la douleur après son ouverture du score, alors qu’Haïti a bouclé sa deuxième sortie française avec un nouveau sentiment d’être passé à côté d’un grand numéro.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


06AM Ibiza

Underground radio

Current track
TITLE
ARTIST

Radio Live

Radio Live