Le ministère des Cultes mis en accusation par la FPH

Written by on September 12, 2018

La Fédération protestante d’Haïti critique énergiquement les autorités du ministère des Cultes d’avoir participé aux côtés de gens déloyaux à ternir l’image du secteur dans le pays. Le président de la FPH, Sylvain Exantus, fustige le comportement de ces prétendus leaders religieux qui investissent dans le secteur par la corruption.

Déjà pendu au bout d’un fil, le pasteur Mackenson Dorilas vient de fragiliser un peu plus la crédibilité du secteur protestant d’Haïti en s’usurpant le titre de prophète et médecin faiseur de miracles. En effet, le jeune homme de l’église des Envoyés de Dieu avait été invité au parquet de la Croix-des-Bouquets pour se justifier après avoir prescrit à ses fidèles une recette, contre le SIDA, à base de punaise. Cet excès de zèle a porté le président du secteur à réagir en imputant toute la responsabilité au ministère des Cultes qui, selon lui, est générateur des actes de corruption dans ce secteur.

Le ministère des Cultes à tout dit à propos du guérisseur prophète. Lors d’une rencontre avec la presse, le lundi 10 septembre en cours, le directeur dudit ministère, Evens Prophète, avait rejeté la thèse que M. Dorilas serait un pasteur du secteur protestant d’Haïti. Le numéro deux du ministère avait nié le fait que son église serait enregistrée au ministère et aussi celui que le prétendu pasteur est assermenté pour jouir de cette autorité et de son autorisation de fonctionnement délivré par le ministère. Vingt-quatre heures après, le président de la Fédération protestante d’Haïti est monté au créneau, non pour défendre un des leurs, mais dans l’objectif de mettre en accusation le ministère et témoigner son indignation par rapport à ces gens malhonnêtes qui usurpent le titre de pasteur par voie déloyale et qui avilissent le corps constitué de l’église.

Le pasteur Exantus invite les responsables du ministère des Cultes à tout mettre en oeuvre en vue de mettre un terme à cette hémorragie. Selon lui, il n’y a que ce ministère qui soit responsable des dérives opérées par des individus se réclamant leader religieux. Le numéro un de la FPH, appelle par ailleurs, le ministère à faire une analyse approfondie des dossiers des aspirants pasteurs en vue d’éviter au secteur d’être avili par ces gens malhonnêtes.

Le pasteur Exantus à plus loin dénoncé une activité de corruption qui gangrenait les anciennes administrations octroyant licences de fonctionnement à tout venant. Cependant, il dit reconnaître les efforts consentis par l’actuelle administration en vue de rectifier le tir. Sensible à la réputation du secteur qui fait face à un flux exorbitant de problèmes, le pasteur dit croire qu’il est temps que cessent ces dérives et que ce culte religieux puisse envoyer une nouvelle image.

Notons qu’ils étaient nombreux à être invités par les autorités du ministère le lundi 10 septembre en cours. Parmi eux des faiseurs de miracles bien connus comme, Muscadin André, Marcorel Zidor, Markenson Dorilas, entre autres. Ce dernier qui avait brillé par son absence sera à nouveau invité soutient le directeur du ministère.

Daniel Sévère


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


06AM Ibiza

Underground radio

Current track
TITLE
ARTIST

Radio Live

Radio Live