Seulement 3% des employés de l’État détiennent un diplôme!

Written by on October 13, 2018

Le président de la République, Jovenel Moïse, lors de la cérémonie du lancement du Programme de Modernisation de l’État pour les 5 prochaines années, par Josué Pierre-Louis, Coordonnateur général de l’OMRH (Office de Management et des Ressources Humaines), a repris le fameux objectif de l’ex-premier ministre Laurent Salvador Lamothe en déclarant avoir pris l’engagement de faire de « notre Haïti un pays émergent à l’horizon 2030 ».

Pourtant, le chef de l’État a reconnu que sur quatre-vingt-un mille et plus d’employés formant la fonction publique, à peine 3% d’entre eux détiennent un diplôme.  Cette carence de compétences réduit considérablement les chances du pays d’atteindre l’objectif fixé.

De plus, depuis ses 20 mois de présidence, Jovenel Moïse n’a pu avancer comme bilan de recrutement régulier par concours, qu’un seul processus qui avait permis de dénicher 50 cadres, administrateurs d’état, parmi plus de 2 000 prétendants possédant, selon ses propos, un diplôme de 1er, 2eme ou 3eme cycle.

Un autre processus en cours pour recruter une centaine d’ingénieurs pour les mairies de la République a accueilli environ 700 ingénieurs diplômés à la recherche d’emploi.

Il y a certainement loin de la coupe aux lèvres.

Rappelons que parmi les 81 948 fonctionnaires, 71,4% sont des hommes et 28.6% des femmes; 19,62% ont plus de 55 ans et 16,04% moins de 35 ans. Pour chaque mille habitants, Haïti dispose seulement de 8 fonctionnaires, alors que la République Dominicaine compte 38 fonctionnaires pour le même nombre d’habitants.

A ce rythme, 2030 nous verra toujours sur le pavé…


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


06AM Ibiza

Underground radio

Current track
TITLE
ARTIST

Radio Live

Radio Live