Le pouvoir de l'épigénétique

Je j'ai toujours été fasciné par la façon dont notre corps veut être en bonne santé, et j'ai passé la majeure partie de ma vie à apprendre comment les aider à y arriver. En tant qu'étudiant de premier cycle, j'ai étudié la biologie cellulaire et moléculaire. Je suis ensuite devenu naturopathe, un praticien scientifique qui s'appuie sur des méthodes naturelles pour rétablir l'équilibre et optimiser la santé. En travaillant avec des patients, j'ai réalisé que je devais aussi devenir un spécialiste de la médecine environnementale, découvrir à la fois comment les produits chimiques dans notre environnement minent notre santé et ce que nous pouvons faire pour détoxifier notre corps.

Ce qui a fait toutes mes diverses études se réunir était le domaine de l'épigénétique: les nombreux facteurs qui peuvent influencer l'expression de nos gènes. J'avais toujours compris à quel point les gènes pouvaient être puissants. Mais wow, étais-je ravi de découvrir que nous n'avons pas à nous prosterner et à nous soumettre à notre ADN. Au lieu de cela, nous pouvons travailler avec nos gènes pour créer une santé optimale et, d'une certaine manière, ne pas exacerber les mutations génétiques à l'intérieur de notre corps – si seulement nous savons comment.

L'une des pièces les plus importantes du puzzle génétique est un type de variation connu sous le nom de SNP (prononcé «snip»), qui est l'abréviation de polymorphisme mononucléotidique. Jusqu'à présent, environ dix millions de SNP ont été identifiés dans le génome humain, chacun d'entre nous en ayant plus d'un million. La plupart de ces SNP ne semblent pas nous affecter beaucoup. Oui, ils représentent une légère variation ou anomalie dans divers gènes, mais à notre connaissance, ces variations ne semblent pas faire beaucoup de différence dans le fonctionnement de notre corps.

Certains SNP, cependant, peuvent faire une énorme différence dans notre santé et dans notre personnalité aussi. Par exemple, les SNP dans le gène MTHFR peuvent créer toute une série de problèmes de santé – tout, de l'irritabilité et de l'obsession aux malformations congénitales et au cancer, peut être le résultat d'une mutation du gène MTHFR. (Notez que je l'ai dit. Ils n'ont pas à le faire – c'est de cela qu'il s'agit!) Les SNP dans le gène COMT peuvent entraîner un bourdonnement de travail, des problèmes de sommeil, un syndrome prémenstruel, des problèmes de ménopause et, encore une fois, un cancer, ainsi qu'une énergie illimitée. , enthousiasme et bonne humeur. (Oui, de nombreux SNP ont un avantage aussi bien qu'un inconvénient!)

Les problèmes de santé qui avaient intrigué mes clients pendant des années ont soudainement eu un sens quand ils ont découvert à travers notre travail ensemble que leurs SNP avaient au moins partiellement créé ces problèmes. Des problèmes qui avaient semblé accablants, voire une catastrophe, sont devenus gérables lorsque les clients ont appris qu'ils pouvaient utiliser le régime alimentaire et le mode de vie pour remodeler le comportement de leurs gènes.

J'ai moi-même vécu ce genre de moment lorsque j'ai découvert que j'avais au moins trois SNP importants. . J'ai finalement compris pourquoi je suis si concentré et déterminé – certains pourraient dire obsessionnel! Rappelez-vous les symptômes de MTHFR que j'ai mentionnés plus tôt? J'ai également vu pourquoi je peux soudainement devenir irritable à tout moment et pourquoi je réagis si intensément à certains produits chimiques et fumées. C'était un soulagement d'avoir cette nouvelle compréhension: les choses avaient du sens pour moi d'une manière qu'elles n'avaient jamais eue auparavant, et j'avais de nouvelles solutions sur lesquelles je pouvais compter. En lisant ceci, vous aurez la chance de faire le même genre de découvertes passionnantes sur vous-même.

Plus important encore, en savoir plus sur mes SNP m'a aidé à mieux comprendre certaines des idées fausses sur les troubles de méthylation et m'a permis de prendre en charge ma santé. Enfin, je pouvais soutenir mon corps et mon cerveau avec le régime alimentaire et le style de vie dont ils avaient besoin. Pour la première fois de ma vie, j'avais l'impression de travailler au maximum de mes capacités.

Je voulais que mes patients aient la même expérience – diable, je voulais que tout le monde atteigne ce niveau. J'ai donc commencé à développer un programme pour nettoyer nos «gènes sales»: ce que nous devrions manger, quels suppléments pourraient aider, et comment créer un style de vie «de gènes propres». Je voulais que nous soyons comme cette souris épigénétiquement soutenue, lumineuse et saine, peu importe quels gènes la vie nous a traités. Je savais que si je pouvais fouiller assez profondément, je trouverais les réponses.

Free Enlightened Living Course:
Faites passer votre bonheur, votre santé, votre prospérité et votre conscience au niveau supérieur

Découvrez des idées et des techniques puissantes pour créer une santé rayonnante, le bonheur, la prospérité, la paix et le flux dans votre vie et vos relations.

  Download-Button

Et maintenant, dix ans plus tard, je suis fier de dire que oui. Oh, il me reste encore une tonne à apprendre – tout le domaine de l'épigénétique ne fait que commencer et nous faisons chaque jour de nouvelles découvertes. Je passe une grande partie de chaque semaine à faire mes propres recherches, et un autre gros morceau de temps à lire les études que mes collègues révèlent. C'est plus d'une personne qui pourrait suivre – et c'est la bonne nouvelle. Dans dix ans, je suis pleinement confiant, nous allons avoir le pouvoir de prendre en charge notre santé d'une manière que nous ne pouvons même pas imaginer.

Vos gènes sales vous rendent-ils malades?

Vous ' J'ai probablement entendu dire que vos gènes affectent votre santé. Il est presque certain que votre médecin vous a dit qu'en raison des conditions qui sévissent dans votre famille, vous pourriez être vulnérable aux maladies cardiaques, à la dépression, à l'anxiété et / ou à d'autres troubles.

La plupart du temps, ces nouvelles font ressentir aux gens découragé. “J'ai peur”, me disent-ils. «Mes gènes sont un gâchis. Je dois juste en tirer le meilleur parti. “

Pas question!

Après des années de recherche dans la nouvelle science des anomalies génétiques et des troubles de la méthylation, et après avoir traité avec succès des milliers de clients, y compris ma famille et moi-même, Je vous propose une nouvelle approche passionnante: une méthode éprouvée pour nettoyer vos limitations génétiques et créer une personne plus saine et plus dynamique.

Alors permettez-moi de le dire haut et fort: Vos gènes ne sont pas votre destin! Mais peut-être qu'on vous a appris qu'ils le sont. Peut-être, comme la plupart des gens, on vous a dit que vous avez hérité d'un «plan directeur» – des caractéristiques qui sont écrites dans la pierre depuis le moment de votre conception jusqu'au jour de votre mort. De ce point de vue, vos gènes sont un comité sévère de juges prononçant une peine d'emprisonnement à perpétuité.

«Hmm», semblent dire vos gènes. «Donnons à cette femme une dépression qu’elle reçoit de sa mère. Et jetons quelques maladies cardiaques, qui courent du côté de son père. Que diriez-vous d'ajouter une personnalité timide et anxieuse, qu'elle obtient de sa grand-mère? Nous avons presque terminé, mais ajoutons un ingrédient de plus – un cas bénin de TDAH, rien de clinique. Mais, comme deux de ses oncles, elle aura toujours du mal à se concentrer. Voilà, tout est fait! Bonne chance, madame! Profitez du destin que nous avons écrit pour vous, car il n'y a absolument rien que vous puissiez faire pour le changer! “

Assez sombre, non? Heureusement, c'est faux. Loin d'être écrit dans la pierre, votre destin génétique ressemble plus à un document écrit dans le Cloud – vous pouvez le modifier et le réviser à chaque instant de votre vie. Chaque fois que vous buvez un soda, baril pendant quatre heures de sommeil, utilisez un shampooing chargé de produits chimiques industriels ou frappez une bombe anti-stress à votre travail, vous mettez la partie négative du document en caractères géants. Et chaque fois que vous mangez des légumes verts à feuilles organiques, dormez bien, utilisez un shampooing sans produits chimiques, riez avec des amis ou faites du yoga, vous agrandissez la partie positive du document tout en réduisant la partie négative – les mutations génétiques plus précisément – pour une police si petite, elle pourrait tout aussi bien ne pas être là du tout.

Vos gènes ne fixent pas la loi; ils négocient avec vous. Ils ne parlent même pas d'une seule voix. C'est un comité, et parfois ils ne sont pas d'accord.

Certains membres de ce comité sont durs. Ils crient constamment: “Maladie cardiaque!” ou “Dépression!” ou “Manque de confiance!” Et si vous ne connaissez pas la bonne façon de travailler avec eux, ces voix fortes et dures pourraient dominer la journée.

Mais – et voici comment cela va changer votre vie – si vous savez comment travailler avec votre «Comité des gènes», vous pouvez produire un bien meilleur résultat. Vous pouvez obtenir ces voix négatives fortes pour les atténuer ou même les fermer complètement. Dans le même temps, vous pouvez augmenter le volume des voix qui disent «Ambiance équilibrée!» “Coeur en bonne santé!” et “confiance en soi!”

Alors préparez-vous à nettoyer vos gènes sales, les amis, parce que c'est exactement ce que vous allez faire. Dans les pages à venir et dans mon livre Dirty Genes vous découvrirez comment changer vos gènes et tirer le meilleur parti de votre héritage génétique, maintenant et pour le reste de votre vie.

Vos gènes sont sales? Certains symptômes courants

+ Articulations et / ou muscles douloureux
+ Reflux acide / brûlures d'estomac
+ Acné
+ Réactions allergiques
+ Colère et agression
+ Anxiété
+ Problèmes d'attention
+ Pic de glycémie et crash
+ Brouillard cérébral
+ Froid mains et pieds
+ Constipation
+ Envies de fumer, en particulier pour les glucides et le sucre
+ Dépression
+ Diarrhée
+ Malaise
+ Fatigue
+ Fibromyalgie
+ Intolérance alimentaire
+ Calculs biliaires
+ Gaz et ballonnements
+ Maux de tête / migraine
+ Course cardiaque
+ Indigestion
+ Insomnie
+ Irritabilité
+ Démangeaisons cutanées
+ ] Menop symptômes d'utilisation / périménopause
+ sautes d'humeur
+ saignements de nez
+ obésité / prise de poids
+ obsession
+ réflexe surréactif surréactif
+ PMS / périodes difficiles
+ Syndrome des ovaires polykystiques (SOPK)
+ Rosacée
+ Nez qui coule / congestion
+ Transpiration
+ Symptômes inexpliqués – «ne se sent pas bien»
+ Bourreau de travail

Ce que votre médecin ne vous dira pas – mais je le ferai

Si vous avez eu des problèmes avec l'un des symptômes que je viens d'énumérer, votre médecin vous a peut-être dit que vous n'êtes pas vraiment malade. Ou peut-être vous a-t-on proposé des médicaments pour soigner les symptômes – antibiotiques, analgésiques, antiacides, antidépresseurs, médicaments anti-anxiété – sans beaucoup d'attention aux problèmes sous-jacents qui produisent ces symptômes de troubles de la méthylation.

Ou peut-être avez-vous été l'un des chanceux. Peut-être avez-vous trouvé un médecin naturopathe, un MD fonctionnel / intégrateur, un ostéopathe, une infirmière praticienne, un nutritionniste, un chiropraticien ou un autre professionnel de la santé qui vous a aidé à rétablir la santé et le bien-être grâce à l'alimentation, au mode de vie et à d'autres moyens naturels. Même ainsi, votre traitement est incomplet si vous ne connaissez pas les gènes sales, la cause profonde de nombreuses conditions avec lesquelles vous luttez.

C'est parce que l'épigénétique – modifier l'expression génétique pour améliorer votre vie et votre santé – est un aspect de pointe de la médecine que la plupart des praticiens ne comprennent pas. Je suis l'une des rares personnes à avoir trouvé comment traduire la recherche génétique en actions concrètes qui amélioreront votre santé, c'est pourquoi tant de grands spécialistes de la santé viennent me voir pour me former et me conseiller. C’est pourquoi je passe autant de temps à donner des conférences et à consulter des médecins et des prestataires – conventionnels, naturels et autres – ainsi qu'à lire les études des autres, à faire mes propres recherches et à aider les autres à retrouver leur santé. En conséquence, les suggestions ici sont basées sur le matériel scientifique le plus récent. La plupart des prestataires de soins de santé ne sont tout simplement pas au courant de ces informations, bien que je serais prêt à parier que dans quelques années, des programmes comme celui de mon livre, y compris des réponses sur la façon de changer vos gènes, seront répandus, même

Pendant ce temps, une fois que vous comprenez ce qui rend vos gènes sales et comment les nettoyer, vous vous sentirez mieux que vous ne l'auriez jamais cru.

Vos gènes dynamiques

N'oubliez pas, à chaque instant de la journée, vos gènes fonctionnent sur ce document sur votre santé. Ils peuvent l'écrire d'une manière que vous aimez ou d'une manière que vous n'aimez pas, mais ils écrivent toujours. Et que vous le sachiez ou non, vous l'êtes aussi.

Par exemple, vos gènes n'arrêtent pas de dire à votre corps: “Reconstruisez votre peau!” Comme vous le savez, si vous exfoliez, votre peau meurt constamment et est remplacée. Donc, à chaque instant de la journée, vos gènes s'ajoutent au document, disant à votre corps de poursuivre la réparation.

Quel type de document pensez-vous qu'ils écrivent si vous suivez un régime riche en sucre, lésinez sur le sommeil, ou vous stresser pendant des jours? Hmm, peut-être quelque chose comme: “S'il vous plaît, donnez à cette femme une peau terne et terne avec beaucoup d'acné et peut-être une touche de rosacée.” D'autre part, fournissez à vos gènes des graisses saines, beaucoup de sommeil et il est temps de se détendre, et vous allez voir un autre document: “ Celui-ci a une peau saine et éclatante qui la fait paraître dix ans plus jeune!” Vos gènes n'arrêteront pas d'écrire jusqu'au jour de votre mort . Mais ce qu'ils écrivent dépend de vous.

De même, vos gènes produisent constamment des documents sur votre muqueuse intestinale, qui est réparée et reconstruite tous les sept jours. Si vous mangez bien et vivez bien, vous allez vous éloigner des mutations génétiques et avoir un excellent document: “Gardez les tripes de ce gars fort et en bonne santé!” Si vous gâchez vos gènes avec une mauvaise alimentation et mode de vie, votre document dit probablement quelque chose comme: «Puisque cet homme me donne tellement de travail supplémentaire à faire, je ne peux pas me concentrer sur la réparation de sa muqueuse intestinale. Il ne me fournit pas non plus les outils dont j'ai besoin. Alors, donnez à cet homme une doublure intestinale faible, du genre qui laisse passer la nourriture. “ Attention à tout le gain de poids, les problèmes immunitaires et autres problèmes qui risquent de suivre!

Voici maintenant mon préféré: le mémo sur votre esprit. Ces instructions impliquent des neurotransmetteurs, des produits biochimiques tels que la sérotonine, la dopamine et la noradrénaline qui régissent vos pensées, votre humeur et vos émotions. Votre cerveau fonctionne sur des milliers de réactions biochimiques, et il existe d'innombrables façons dont le processus peut mal tourner. Votre objectif est de donner à vos gènes tout ce dont ils ont besoin pour produire un mémo édifiant: “Gardez cette personne forte, concentrée, calme et pleine d'énergie pendant la journée, et détendue, calme et prête à dormir la nuit.” La note que vous ne voulez pas mentionne l'oubli, la dépression, l'anxiété, l'irritabilité, l'insomnie, les dépendances et le brouillard cérébral.

Alors oui, vos gènes écrivent votre note de vie. Mais ce qu'ils écrivent dépend en grande partie de vous. Sonne bien? Commençons ensuite.

Comment les mutations génétiques gâchent votre santé

Très probablement, ni vous ni votre médecin n'êtes habitués à considérer vos gènes comme un facteur actif et dynamique affectant votre santé actuelle. Au lieu de cela, vos gènes semblent être un ensemble inchangeable et inévitable d'instructions câblées transmises par vos parents au moment de la conception.

Je veux que vous changiez cet état d'esprit. Au lieu de voir votre héritage génétique comme un ensemble fixe d'instructions du passé – des instructions écrites sur une tablette de pierre transmise par les ancêtres – je veux que vous considériez vos gènes comme des participants actifs à votre santé quotidienne. À l'heure actuelle, pendant que vous lisez ceci, des milliers de gènes dans votre corps donnent des instructions à votre cerveau, à votre tube digestif, à votre peau, à votre cœur, à votre foie et à bien d'autres aspects de votre anatomie. Ces instructions génétiques façonnent chaque facette de votre expérience et de votre santé, et vos gènes les distribuent à chaque seconde. Avec chaque respiration que vous prenez, chaque objet que vous touchez, chaque pensée que vous avez, vous donnez des instructions à vos gènes – et ils répondent, conduisant à des changements épigénétiques.

Disons que vous mangez un gros déjeuner – trop gros, plus que votre corps ne peut manipuler. Oups! Vos gènes sont surchargés. Ils titubent sous le poids de toute cette nourriture. Ils disent à votre métabolisme de ralentir. Ils ont du mal à se méthyler – un processus clé qui facilite au moins deux cents fonctions dans votre corps, de la réparation de la peau, de la digestion et de la détoxication à l'équilibre de l'humeur et à la réflexion. En raison du défi posé par ce repas trop copieux, des centaines d'instructions sont données différemment et mal. Vous pourriez vous promettre de manger de la lumière ce soir-là pour compenser cela, et peut-être même le ferez-vous. Mais cela n'empêchera pas les dommages que vous avez infligés à l'heure du déjeuner, lorsque vous n'avez pas donné à vos gènes les conditions dont ils avaient besoin pour faire leur travail.

Ou disons que vous êtes resté éveillé tard la nuit dernière, en jouant à un jeu vidéo ou en répondant à un e-mail ou regarder votre émission préférée. Maintenant, l'alarme se déclenche et vous pouvez à peine vous sortir du lit. «Je vais me rattraper ce week-end», vous vous promettez-et peut-être le ferez-vous. Pendant ce temps, cependant, vos gènes vivent dans le présent et ils ne sont pas contents du manque de sommeil. Ils donnent des instructions qui modifient votre digestion, votre humeur, votre métabolisme et votre cerveau, de sorte qu'à l'heure actuelle – pas quand vous êtes né, mais maintenant – votre santé change et glisse et diminue un peu.

Bien sûr, si la plupart du temps vous mangez bien et dormez profondément et en limitant votre exposition aux toxiques et en gérant votre stress, un gros repas occasionnel ou tard le soir ne fait pas beaucoup de différence. Bien sûr, vos gènes modifient leurs réponses pendant un petit moment, mais votre corps est fort et résilient, et il peut relever le défi supplémentaire. Si un gène chancelle, un second s'intensifie. Si ce deuxième gène trébuche, un troisième prend le relais. Votre corps a beaucoup de sauvegardes intégrées, ce qui est formidable.

Cependant, si vous donnez constamment à vos gènes de mauvaises conditions de travail, ils vont constamment distribuer de mauvaises instructions et peuvent entraîner des troubles de méthylation dans le processus. Pourquoi? Parce que chaque gène de sauvegarde va pousser le gène de sauvegarde suivant, l'un après l'autre, et avant que vous le sachiez, trop de vos gènes ont du mal. Votre santé en souffrira et, dans bien trop de cas, votre médecin ne pourra pas faire beaucoup plus que prescrire quelques médicaments pour soigner vos symptômes.

Je veux quelque chose de mieux pour vous, beaucoup mieux. Je veux que vous donniez à vos gènes exactement ce dont ils ont besoin pour distribuer les instructions pour une santé parfaite. Je veux que vos gènes de première ligne fonctionnent de manière optimale aussi souvent que possible, en mettant le moins de pression possible sur vos sauvegardes. Je veux que tous vos gènes coopèrent en douceur pour vous donner une peau éclatante, un poids sain et des tonnes d'énergie et un esprit clair et vif. Je veux que vous vous sentiez calme et enthousiaste et prêt à partir, et je veux que vous dormiez si profondément la nuit que vous vous réveilliez chaque matin en vous sentant bien. Si vous le voulez par vous-même, écoutez bien: la façon d'obtenir une santé optimale est de soutenir vos gènes.

Deux types de gènes sales

Vous avez deux types de gènes sales, qui peuvent tous les deux vous donner une multitude de

Certains gènes sont «nés sales»

Le nom scientifique d'un gène né sale est polymorphisme génétique, qui est une façon élégante de dire «variation génétique» ou «mutations génétiques» dans certains cas. Comme nous l'avons vu dans l'introduction, ces gènes sont également appelés polymorphismes mononucléotidiques, ou SNP – prononcés «snips». Ces gènes sales – et chacun de nous en a plusieurs – peuvent faire un nombre à grande échelle sur votre corps et votre cerveau. Ils aident à déterminer si vous êtes lourd ou mince, lent ou énergisé, déprimé ou optimiste, anxieux ou calme.

Nous avons environ vingt mille gènes dans notre corps. Il existe plus de 10 millions de polymorphismes génétiques (SNP) connus, et une personne peut en avoir jusqu'à 1,2 million. Cependant, seulement environ 40 000 sont connus pour altérer potentiellement votre fonction génétique. Nous allons nous concentrer sur les principaux SNP des sept gènes les plus susceptibles d'avoir le plus grand impact sur votre santé. J'ai choisi ces Super Seven car chacun d'eux influence des centaines d'autres gènes. Si l'un de ces sept gènes est sale, vous pouvez être sûr qu'il rend vos autres gènes sales aussi.

Lorsque mes clients découvrent pour la première fois qu'ils sont nés avec des SNP, beaucoup d'entre eux sont bouleversés. Comme l'a dit Taylor, “je me sens comme un mutant”. Mais en fait, nous sommes tous des mutants, c'est-à-dire que chacun de nous est chargé de SNP. Cela fait simplement partie de la magnifique variété de la race humaine — ce qui permet à chacun de nous d'être unique.

La bonne nouvelle est qu'une fois que vous savez quels SNP vous avez, vos problèmes de santé commencent à prendre beaucoup plus de sens — et votre les problèmes émotionnels aussi. Si vous souffrez de migraines, que vous ne pouvez pas vous endormir la nuit ou que vous avez du mal à déclencher les cheveux, les SNP peuvent être à l'origine de votre problème et accélérer le développement de troubles de la méthylation. Les SNP contribuent également à l'anxiété, à la dépression, à l'irritabilité, au bourdonnement de travail, à l'obsession, à la difficulté à prêter attention, à la difficulté à se calmer et à tout un tas d'autres choses que vous n'auriez peut-être jamais réalisé avaient une base génétique et biochimique. Les SNP contribuent également à diverses forces, telles que l'énergie illimitée, la bonne humeur, l'enthousiasme, le dévouement, la détermination et la mise au point nette.

La très bonne nouvelle est que vous travaillez avec vos SNP, augmentant le volume de votre forces et baisser le volume sur vos points faibles. Grâce au protocole Clean Genes, vous pouvez modifier votre style de vie, votre alimentation et votre environnement pour maximiser les points positifs et couper les négatifs, de sorte que ce que vous pensiez autrefois «normal» pour vous ne soit peut-être rien de tel.

Certains gènes «agissent mal»

Parfois, un gène sans SNP vous pose quand même des problèmes. Cela peut être dû au fait que vos gènes n'obtiennent pas les nutriments, le mode de vie ou l'environnement dont ils ont besoin pour fonctionner au mieux: trop peu de vitamines, trop peu de sommeil, trop de produits chimiques, trop de stress. Une meilleure alimentation et un meilleur mode de vie pourraient inciter vos gènes à se comporter différemment.

Le nom scientifique de cette expression est l'expression génétique: la façon dont vos gènes s'expriment en réponse à votre environnement, votre alimentation, votre style de vie et votre état d'esprit. Selon lequel de vos gènes sont exprimés et comment, vous pouvez être en bonne santé, énergisé et rayonnant. Alternativement, vous pourriez être chargé d'une multitude de symptômes: obésité, anxiété, dépression, acné, maux de tête, fatigue, articulations douloureuses, mauvaise digestion. Si vos gènes agissent suffisamment sale, vous pourriez même faire face à des conditions graves comme les troubles auto-immunes, le diabète, les maladies cardiaques, le cancer et d'autres formes de mutations génétiques. Encore une fois, votre protocole Clean Genes vient à la rescousse. Si vous donnez à vos gènes le régime alimentaire et le style de vie dont ils ont besoin, ils agiront de manière propre plutôt que sale, et vous pourrez optimiser votre santé, votre mentalité et votre vie.

Rencontrez vos gènes sales

Voici les sept gènes – je les appelle les Super Seven – que nous ciblons avec le Clean Genes Protocol. Je les ai choisis car ils sont extrêmement courants, ont fait l'objet de nombreuses recherches et ont les effets les plus importants sur votre corps. Si ces gars-là sont sales – qu'ils soient nés sales ou agissent simplement sales – le reste de vos gènes sera également détruit. Certaines mutations génétiques sont difficiles à éliminer. Pas ces sept. Ils sont facilement nettoyés par des changements de régime et de style de vie. Naître avec des gènes sales a ses avantages et ses inconvénients.

Les gènes nés-sales peuvent vous mettre en danger pour certains problèmes de santé désagréables, mais ils aident également à façonner votre personnalité, activant les forces ainsi que les faiblesses. Votre objectif est de travailler avec l'alimentation, l'exposition aux produits chimiques et le mode de vie pour maximiser les avantages tout en minimisant les inconvénients.

1. MTHFR, le gène maître de la méthylation

Ce gène initie votre capacité à méthyler, un processus clé qui affecte votre réponse au stress, l'inflammation, la chimie du cerveau, la production d'énergie, la réponse immunitaire, la détoxification, la production d'antioxydants, la réparation cellulaire et l'expression génétique, qui , s'il n'est pas pris en charge correctement, pourrait entraîner des troubles de méthylation.

Lorsque le MTHFR est né sale:

+ Points forts: intensité, vigilance, productivité, concentration, amélioration de la réparation de l'ADN, diminution du risque de cancer du côlon

+ Faiblesses : dépression, anxiété, auto-immunité, migraines, risque accru de cancer de l'estomac, autisme, complications de la grossesse, syndrome de Down, anomalies congénitales et maladies cardiovasculaires telles que crise cardiaque, accident vasculaire cérébral et thrombose

2. COMT, le gène dont les SNP aident à déterminer si vous êtes concentré et dynamique, ou décontracté et calme

COMT et ses SNP ont des effets puissants sur l'humeur, la concentration et la façon dont votre corps gère les œstrogènes, un facteur clé des menstruations cycle, dans les fibromes, dans certains cancers sensibles aux œstrogènes et autres mutations génétiques.

Quand COMT est né sale:

+ Points forts: concentration, tonnes d'énergie et de vigilance, bonne humeur, peau éclatante

+ Faiblesses: irritabilité, insomnie, anxiété, fibromes, risque accru de cancers œstrogénosensibles, test d'anxiété, troubles neurologiques, migraines, SPM, impatience, vulnérabilité aux dépendances

3. DAO, le gène dont les SNP peuvent vous rendre super sensible à certains aliments et produits chimiques

Lorsque ce gène est sale, à part le développement de troubles de méthylation, il affecte votre réponse à l'histamine qui se cache dans divers aliments et boissons et c'est aussi produite par certaines bactéries intestinales, affectant votre probabilité de sensibilité alimentaire et de réactions allergiques.

Quand le DAO naît sale:

+ Points forts: une connaissance immédiate des allergènes et des aliments déclencheurs (afin que vous puissiez les retirer de votre régime alimentaire avant qu'ils ne causent de graves problèmes à long terme)

+ Faiblesses: sensibilités alimentaires, complications de la grossesse, syndrome de l'intestin qui fuit, réactions allergiques, risque d'affections plus graves telles que l'auto-immunité

4. MAOA, le gène qui affecte les sautes d'humeur et les envies de glucides

Ce gène aide à régir vos niveaux de dopamine, de noradrénaline et de sérotonine: substances chimiques clés du cerveau qui affectent l'humeur, la vigilance, l'énergie, la vulnérabilité aux dépendances, la confiance en soi et le sommeil.

Quand le MAOA naît sale:

+ Forces: énergie, confiance en soi, concentration, «hauts» de productivité et de joie

+ Faiblesses: sautes d'humeur, envies de glucides, irritabilité, maux de tête, insomnie, dépendances

5. GST / GPX, le ou les gènes qui peuvent créer des dilemmes de désintoxication

Une GST ou une GPX sale affecte la capacité de votre corps à se débarrasser des produits chimiques.

Lorsque la GST / GPX naît sale:

+ Points forts: sensibilisation immédiate aux produits chimiques potentiellement nocifs (avant qu'ils n'aient la chance de vous rendre vraiment malade), réponse améliorée à la chimiothérapie

+ Faiblesses: supersensibilité aux produits chimiques potentiellement nocifs (avec des réponses allant des symptômes légers aux troubles auto-immunes graves et cancers), augmentation des dommages à l'ADN (ce qui augmente le risque de cancer)

6. NOS3, le gène qui peut créer des problèmes cardiaques

NOS3 affecte votre production d'oxyde nitrique, qui est un facteur majeur de la santé cardiaque, affectant des processus tels que la circulation sanguine et la formation de vaisseaux sanguins.

Lorsque NOS3 naît sale:

+ Forces : diminution de la formation de vaisseaux sanguins (angiogenèse) pendant le cancer, ce qui réduit la croissance du cancer

+ Faiblesses: maux de tête, hypertension artérielle, vulnérabilité aux maladies cardiaques et aux crises cardiaques, démence

7. PEMT, le gène qui soutient vos membranes cellulaires et votre foie

Ce gène affecte la capacité de votre corps à produire de la phosphatidylcholine, un composé essentiel dont vous avez besoin pour maintenir les membranes cellulaires, le flux biliaire, la santé musculaire et le développement du cerveau.

Quand PEMT est né sale:

+ Forces: plus de soutien pour la méthylation, meilleure réponse à la chimiothérapie

+ Faiblesses: troubles de la vésicule biliaire, prolifération bactérienne de l'intestin grêle (SIBO), complications de la grossesse, faiblesse de la membrane cellulaire, muscle la douleur

Qu'est-ce qui rend vos gènes sales?

Même si vous n'avez pas de SNP dans l'un de vos sept gènes clés, vous pourriez toujours tirer sur ces gènes avec le mauvais régime alimentaire et le mode de vie, qui sont deux des les principaux facteurs qui alimentent les mutations génétiques. Par conséquent, ils ne peuvent pas faire les tâches dont vous avez désespérément besoin: métaboliser les nutriments, équilibrer la chimie de votre cerveau, réparer les cellules endommagées et cent et une autres tâches. Ce qui se produit? Vous prenez du poids, vous vous sentez lent, vous vous sentez déprimé, vous devenez anxieux, vous perdez votre capacité de vous concentrer, vous développez de l'acné, vous avez des maux de tête… la liste sale s'allonge encore et encore.

Si vous prenez des antiacides, par exemple, vous vous trompez avec de nombreux gènes majeurs, dont MTHFR, MAOA et DAO. Si vous prenez de la metformine, un médicament courant contre le diabète, vous perturbez la fonction de votre MAOA et de votre DAO. Les contraceptifs oraux, l'hormonothérapie substitutive et même les hormones bio-identiques peuvent fatiguer votre MTHFR et votre COMT.

Même si vous ne prenez pas de médicaments, votre expression génétique peut être perturbée par une mauvaise alimentation, un manque d'exercice, trop d'exercice, pas assez de sommeil, de toxines environnementales et de stress quotidien ordinaire – et ce ne sont que les problèmes les plus courants. Pour faire court, il y a toute une liste de facteurs qui pourraient salir vos gènes – et votre médecin n'en a probablement aucune idée.

Pour aggraver les choses, chaque facteur supplémentaire qui rend vos gènes sales change l'image entière et peut même vous causer des formes graves de troubles de la méthylation. Donc, si vous ne mangez que trop de sucre, c'est un problème. Mais si vous mangez aussi trop de glucides, vous avez maintenant deux problèmes – et un effet beaucoup plus large et plus complexe. Si, en plus, vous ne dormez pas bien, vous venez de créer plus de dégâts. Plus de stress, encore plus! Très vite, vous avez généré un effet cumulatif qui aggrave encore tout le problème. Au lieu de 1 + 1 + 1 + 1 = 4, vous obtenez 1 + 1 + 1 + 1 = 50.

Pourquoi? Parce que tous vos gènes interagissent les uns avec les autres. Lorsqu'un gène se salit, il ne fonctionne pas correctement, donc plusieurs gènes supplémentaires interviennent pour aider – et maintenant, soudain, ils se salissent aussi. Votre corps n'est pas un ensemble de compartiments discrets qui fonctionnent chacun séparément. C’est un système interactif incroyable dans lequel les problèmes se propagent et se multiplient à une vitesse incroyable. La bonne nouvelle est que la santé peut également se propager et se multiplier de manière étonnante. Lorsque vous nettoyez vos mutations d'ADN sales, vous commencez à vous sentir bien comme vous ne l'auriez jamais imaginé. Your mood improves—and that chronic muscle pain you’ve been working through stops aching. Your brain fog clears—and you’ve got tons more energy. Your allergy symptoms disappear—and you begin to lose some weight.

This is why I’m so eager for you to clean up your genes so you can avoid genetic mutations. If your dirty genes were born clean but became dirty, cleaning them up gives you a tremendous boost. And if some of your genes were born dirty, giving them the support they need can make a world of difference.

What Dirties Up Your Genes?

Diet

+ Too many carbs

+ Too much sugar

+ Too much protein

+ Not enough protein

+ Not enough healthy fat

+ A shortage of nutrients that your genes need to work properly, such as B vitamins, vitamin C, vitamin D, copper, and zinc

Exercise

+ Sedentary lifestyle

+ Overtraining

+ Electrolyte deficiency

+ Dehydration

Sleep

+ Not enough deep, restorative sleep

+ Going to bed late, getting up late

+ Irregular sleep patterns

Environmental Toxins

+ “Dirty” food

+ “Dirty” water

+ “Dirty” air—including indoor air

+ “Dirty” products: sprays, cleaners, cosmetics, paints, pesticides, herbicides

Stress

+ Physical stress: long-term illness, chronic infections, food intolerance/allergies, insufficient sleep

+ Psychological stress: issues at work, at home, with your loved ones, with life

The Clean Genes Protocol: How to Change Your DNA

Following is your Clean Genes Protocol—a lifelong program to keep your genes clean and avoid bad genetic change as you optimize your health.

Although you may periodically add in Spot Cleaning from the second step of the program, which is outlined in my book, this is the approach to diet and lifestyle that will best support your genes for the rest of your life. Here the Clean Genes Protocol is outlined in broad brush strokes, as an introduction. Fear not, though: my book Dirty Genes addresses all the components—diet, exercise, and so on—in greater detail.

Diet

+ Eat appropriate amounts of protein and healthy fat.

+ Make sure to get all the nutrients that your genes need to work properly, such as B vitamins, vitamin C, copper, and zinc.

+ Cut out cow’s milk dairy, gluten, excess carbs, and white sugar.

+ Avoid foods high in pesticides, herbicides, preservatives, and/or artificial ingredients.

+ Avoid fermented foods, leftovers, or food that’s likely to contain excess bacteria if you find they trigger symptoms.

+ Avoid foods that are high in histamines: wine, some types of cheese, and smoked and/or preserved meat and fish, if you’re particularly susceptible.

+ Eat in moderation: stop eating when you’re 80 percent full.

+ Avoid snacks and late-night me als.

Exercise

+ Get the right amount of exercise for your body—not too much and not too little.

+ Exercise when you’re rested and only until you’re pleasantly tired. Don’t exhaust yourself, and don’t force it.

+ Exercise when it doesn’t negatively impact your sleep. Don’t skimp on sleep to exercise; don’t exercise later in the evening if it keeps you from falling asleep.

Sleep

+ Make trying for deep, restful sleep a priority.

+ Consistently match your sleep schedule to nature’s circadian rhythms: asleep by 10:30 p.m., awake seven to eight hours later.

+ Avoid electronic screens in the hour before bed.

+ Block out or turn off artificial lights. Natural moonlight is great.

Environmental Toxins

+ Eat organic food or at least avoid the “dirtiest” conventional foods.

+ Filter the water you use for drinking, cooking, and bathing.

+ Avoid the use of household and garden chemicals.

+ Avoid all plastic containers for your food and water, especially BPA plastic and especially in the microwave. Ideally, store and cook foods only in glass or stainless steel.

+ Follow guidelines to keep indoor air clean, bearing in mind that indoor air is often more toxic than the air outdoors.

Stress

+ Attend to sources of physical stress: long-term illness, chronic infections, food intolerances/allergies, insufficient sleep.

+ Reduce and relieve psychological stress: issues at work, at home, with your loved ones, with life.

Profiles and Personalities

Any one gene is just a single factor in your genetic profile—let alone in your entire personality. But to give you some idea of how your genetic profile might help shape your temperament, here are some quick personality sketches that I’ve observed in conjunction with the seven key genes when they’re dirty:

MTHFR

Among the many MTHFR symptoms are the changes in one’s mood. Some days you’re blue and depressed, while other days you’re anxious. On good days, your focus is great and you get stuff done. On bad days, you have performance anxiety, a hair-trigger temper, and/or headaches—or maybe you just feel grumpy. After eating a salad you tend to feel great, but you’ve never paid attention to that because, after all, it’s just a salad.

COMT (Slow)

Man, you’re on fire! ADHD?—not in this house. You’re cranking away on several projects and already eager for the next one or five. As you lie down to sleep, you’re still cranking away. After tossing and turning, you finally doze off, dreaming of tomorrow’s tasks. Tomorrow arrives. Coffee is needed. Once again, you’re off and running. You put pressure on yourself, and if you’re not accomplishing what you need to, anxiety sets in, so you focus harder to get everything done. And you do get it done. Your colleague makes fun of you for working overtime on a particular project, and you snap at her. As usual, you’re quick to be irritated. In addition, sometimes you have an extreme sensitivity to pain and can be plagued with headaches.

COMT (Fast)

Look at that blinking light! Did you see that dog over there? Man, I wish I could read a book, but I just can’t focus. You’re always jumping from one task to another, and it’s hard to get much done. Friends have suggested that you might have ADHD. You also love shopping and buying new things! The problem is, you feel great buying them, but the next day the “shopping high” wears off, and you find that you need to buy something else or you start feeling blue. It’s getting expensive and time-consuming. Oh—and hugs! They’re awesome! The more hugs you get, the better you feel.

DAO

You are so tired of not knowing what you can and can’t eat. One meal you’re good, and the next you feel awful: throbbing head, irritable mood, sweaty body, racing heart, itchy skin, bleeding nose. Perhaps you’ve even spent a ton of money on food allergy testing—and found nothing! So frustrating. You keep limiting your foods one by one in hopes of identifying the culprit, but it’s a never-ending battle.

GST/GSX

Ever since you figured out that chemicals and smells make you feel sick, you’ve been on a mission to get rid of such stuff from your home. That neighbor of yours is using scented dryer sheets—again! Those give you a headache within seconds. Your friends wonder why you’re such a clean freak. But you know that you’re tuned in and sensitive to these things because you have to be.

MAOA (Fast)

Carbs. CARBS! Pleeease, get me some of those! Your grocery cart looks like you work for the grain and chocolate industry! You feel so great eating carb-laden foods. You know you shouldn’t, but when you don’t, you feel blue. The problem is, eating carbs picks you up only for a moment or two; then you crash. So what do you do then? You eat more carbs. You try diet after diet, but they just make you feel depressed. You’re sick of gaining weight, but you feel stuck in that pattern. You don’t want to be on antidepressants, but you feel like you can’t keep going this way.

MAOA (Slow)

You’re easily startled and quick to become anxious or irritated. You can become aggressive and later feel bad for overreacting. You just can’t seem to help it. You always have to watch out for headaches, especially when you eat cheese or chocolate and drink wine. Falling asleep at night is always tough, but once you do, at least you sleep soundly through the night.

NOS3

You’re freaking out. Your dad, uncle, grandma, and grandpa all had significant heart problems when they were around fifty years old, and now you’re getting there. Your doctors check your heart and say it looks okay—but are they checking everything they need to, or are they missing something? Your hands and feet are constantly cold, but your doctors say that’s nothing to worry about. You need answers, because this family history is weighing on you.

PEMT

Ever since you switched to a vegan or vegetarian diet, you’ve felt just a bit off. Your mind isn’t as sharp, you’re forgetting things, and you’ve got aches and pains all over your body. As an omnivore, you felt good overall, though you did have some aches and pains. Your liver felt heavy then, and it still does—just under your right-side ribcage. Fatty foods just don’t sit right with you either. Now your doctor has said that you have gallstones and need to have your gallbladder taken out. Non! There must be a way to save it.

What’s Your Genetic Profile?

If you want to know your own genetic profile, there are a few ways to go about it. The most expensive route is to get yourself tested by a company like 23andMe or Genos Research. At that point, you’ll know exactly where all your SNPs are—but you won’t necessarily know what those results mean.

Another route is to invest four weeks in my book’s Clean Genes Protocol. Most people I know, including health professionals, get genetic testing results back and focus only on the genes. The problem is, that genetic report is a piece of paper showing your genetic susceptibility—not your genetic destiny! In other words, your genetic profile is not you.

Most of the folks who send away for genetic testing are unaware that a gene born clean can easily become dirty. When they read that their MTHFR is normal, they celebrate instead of realizing that—due to diet and lifestyle—it might in fact be super dirty.

Even if your MTHFR was born dirty or you are showing no symptoms of an MTHFR gene mutation, you don’t want to make the common mistake of thinking that you can target it with a magical methylfolate supplement or nutrition vitamin B12 supplement and all will be well. Many of the people who send away for their genetic profile end up following simplistic instructions for MTHFR treatment, thereby creating significant side effects and making themselves worse off than they were before.

Here’s the bottom line: the only way to truly help your dirty genes is by remaining on the Clean Genes Protocol, a lifelong approach to diet and lifestyle, including a specific MTHFR diet. That’s how I do it. That’s how my family does it. That’s how the doctors I’ve trained around the world encourage their patients to do it. The result? Healthier, happier lives. I’ll tell you what I tell all of them: there are no shortcuts. The tortoise always wins the race.

Because your genes can give you problems whether they’re born dirty or simply acting dirty, I want you to know how to keep all seven of these important genes clean and healthy, giving them all the support they need. Out of the roughly twenty thousand genes in your body, these seven are critical to optimal health, every day of your life.

When I say you’re going to scrub your dirty genes clean, I’m not saying that you’re going to change your basic personality or remove all medical risk. I’m saying that you’ll learn to work with your genes, giving them all the support they need. That way, you can celebrate your unique temperament—and safeguard your health from genetic mutations.

Every vehicle drives differently. By understanding your genetics, you gain the opportunity and ability to make choices that will give you a smooth and enjoyable ride throughout your life.

Excerpted with permission from Dirty Genes: A Breakthrough Program to Treat the Root Cause of Illness and Optimize Your Health by Dr. Ben Lynch. Available online at Amazon.com.



Source link

Leave a Comment