Le ministère haïtien de la Santé publique a annoncé mardi une intensification des mesures de dépistage dans le principal aéroport international du pays pour limiter la propagation potentielle d'un virus en provenance de Chine.

Le ministère mettra en place une zone de dépistage à l'aéroport international Toussaint L'Overture à Port-Au-Prince, ainsi qu'une zone de mise en quarantaine des passagers soupçonnés d'être porteurs du nouveau coronavirus.

Le directeur général des services de santé publique, le Dr Laure Adrien, a souligné lors d'une conférence de presse qu'il n'y avait aucun cas connu de coronavirus. en Haïti, mais le ministère veut s'attaquer activement à la menace d'une infection à propagation rapide.

La mauvaise infrastructure de santé publique d'Haïti et les quartiers serrés rendent l'île vulnérable à une infection à propagation rapide comme le coronavirus, et une fois établie dans le pays serait difficile à contenir et à traiter.

Les autorités cibleront les passagers en provenance des pays touchés d'Asie pour un contrôle et une surveillance Dès leur arrivée dans le pays, des agents du ministère seront sur place à l'aéroport pour dépister immédiatement ces passagers afin de détecter toute infection avant de les autoriser à entrer dans le pays et, dans certains cas, mettront en quarantaine les passagers concernés dans une zone d'attente installée dans l'installation. .

(Crédit d'image: AP)



Source link

Leave a Comment