Par Rachele Viard

Le mois dernier, la participation d’Haïti à la Carifesta XIV a laissé une empreinte indélébile à Trinité-et-Tobago, pays hôte du plus grand rendez-vous culturel biannuel de la région. Du défilé d’ouverture qui a eu lieu du 16 au 22 août. La culture, l’art et la créativité diversifiés d’Haïti ont pris vie et fasciné le public.

Sous le thème «L'esprit des océans sauvages», une belle production aux multiples facettes profondément enracinée dans l'histoire et le symbolisme s'est développée, mettant en valeur les nombreuses similitudes culturelles qui unissent les Caraïbes à travers la danse, la poésie et la couleur.

C'était la transition idéale pour le défilé des nations. La délégation haïtienne composée de danseurs des plus grandes troupes de danse du pays était vêtue de la robe traditionnelle «affranchi» conçue par Reedtz Rosembert et se dirigea vers la superstar haïtienne J. Perry, Dekole. . La soirée a donné le ton à ce qui s'est avéré être une expérience excitante à la Carifesta XIV.

Pour la première fois, la spectaculaire cérémonie d'ouverture et plusieurs autres événements ont été vus en direct à Haïti. Jean Michel Lapin, ministre de la Culture et de la Communication, a estimé qu'il était important qu'Haïti non seulement participe à cet événement culturel, mais estime également nécessaire que la nation vive l'expérience. La fierté haïtienne a résonné non seulement à Trinidad, mais également à Haïti et dans la diaspora.

Rachele Viard

Correspondante pour Haïti à Haitian Times

Née dans une famille haïtienne à Dans l'État du sud de la Géorgie, Rachele a visité Haïti à plusieurs reprises dans sa jeunesse et a tissé des liens avec le pays et sa culture. Elle a déménagé en Haïti en 2009, où elle a utilisé son diplôme d'anglais comme écrivain, utilisant sa voix et son stylo pour promouvoir le tourisme dans le pays et mettre en valeur la richesse de la culture et du peuple haïtiens.

  Rachele Viard

messages de Rachele Viard (voir tous)



Source link

Leave a Comment