Haïti – Social : Les Bahamas vont arrêter les haïtiens illégaux hébergés dans des églises
10/12/2019 10:43:01

Haïti - Social : Les Bahamas vont arrêter les haïtiens illégaux hébergés dans des églises

Clarence Russell le Directeur de l’immigration au Bahamas a déclaré « nous savons qu’il y a des églises et d’autres endroits qui servent d’abris non-autorisés à des personnes en situation migratoire irrégulière » et averti notamment les lieux de culte que les autorités allaient bientôt s’y rendre pour arrêter tout ceux qui n’ont pas le droit d’être dans le pays.

Rappelant qu’après le passage de l’ouragan Dorian, le Ministre de l’Immigration, Elsworth Johnson, avait clairement déclaré que les églises des îles sinistrées ne pouvaient pas être utilisées comme moyen de contourner la loi sous couvert d’abris pour des réfugier illégaux ou sans papier.

« Nous voulons envoyer un avertissement clair aux personnes qui hébergent ces personnes délibérément, parce qu’héberger des illégaux est une infraction pénale, punissable par la loi. Si nous constatons que vous hébergez ces personnes, vous êtes impliqué dans un acte criminel et vous serez poursuivi avec toute la rigueur de la loi, » assurant « le public ne doit pas penser une minute que le service d’immigration ne sait pas qui est ici. Au moment opportun, les mesures appropriées seront prises. »

Il n’a pas nommé les églises ou les abris non-désignés auxquels il faisait référence. Toutefois après le passage de l’Ouragan Dorian de nombreux déplacés légaux et illégaux ont choisi de rester à Abaco et trouvé refuge dans des églises notamment une soixantaine hébergés dans la « New Haitian Mission Baptist Church » de Treasure Cay. Par ailleurs les réfugiés dans la l’« AB Apostolic » et la « New International Gospel Mission » de Marsh Harbour auraient déjà été avertis par les autorités de quitter ces lieux, car les églises ne sont pas des abris désignés post Dorian.

Régissant aux intentions du Gouvernement de l’archipel. Mgr Delton Fernander, Président du Conseil chrétien des Bahamas, a appelé le Gouvernement à mettre en place une liaison entre le département de l’immigration et les églises des îles touchées et condamné les informations faisant état d’opérations migratoire dans les églises comme une « profanation du caractère sacré de ces lieux… »

Interrogé pour savoir si le Ministère inspectera bientôt ces lieux d’hébergements pour identifier ceux qui n’ont pas le droit d’être dans le pays, Russell a déclaré: « Je dis que nous ne faisons plus seulement que patrouiller dans les rues en d’autres termes, nous sommes guidés dans nos actions par le renseignement […] il va de soi que nous savons qui est dans notre pays. Que vous soyez entré légalement ou illégalement, nous le savons d’où les taux de réussite que nous avons connus récemment en ce qui concerne la détention et le rapatriement de personnes en situation migratoire irrégulière https://www.haitilibre.com/article-29281-haiti-social-340-haitiens-deportes-des-bahamas.html »

Tout en notant que les haïtiens sont le groupe prédominant qui cherche à entrer illégalement dans l’archipel. Russell a déclaré que le département ne fait pas de différence ethnique dans l’application de la loi ajoutant « Bien que l’accent soit mis dans notre pays sur un groupe de personnes, le service de l’immigration n’a pas le privilège de considérer l’origine d’un seul groupe. Mais il est vrai qu’il y a principalement un groupe en particulier de personnes [haïtien] qui viennent illégalement sur nos côtes. »

Notez que l’OIM en 2015 estimait que 18% de la population des Bahamas était composée de migrants vivant sur le territoire en situation migratoire irrégulière, dont 20,000 à 50,000 haïtiens, un nombre qui depuis a considérablement augmenté.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-29281-haiti-social-340-haitiens-deportes-des-bahamas.html
https://www.haitilibre.com/article-29215-haiti-actualite-zapping.html
https://www.haitilibre.com/article-29154-haiti-politiquel-ambassade-d-haiti-demande-aux-bahamas-de-cesser-d-emprisonner-les-haitiens.html
https://www.haitilibre.com/article-29133-haiti-flash-les-bahamas-veulent-demolir-tous-les-bidonvilles-de-l-archipel.html
https://www.haitilibre.com/article-29019-haiti-onu-le-hcdh-demande-aux-bahamas-de-suspendre-les-deportation-vers-haiti.html
https://www.haitilibre.com/article-28987-haiti-flash-6-semaines-apres-dorian-les-bahamas-recommencent-a-deporter-les-haitiens.html
https://www.haitilibre.com/article-28906-haiti-flash-les-bahamas-demandent-aux-haitiens-illegaux-de-quitter-l-archipel-de-gre-ou-de-force.html
https://www.haitilibre.com/article-28904-haiti-flash-apres-le-passage-de-dorian-les-haitiens-sans-papier-aux-bahamas-risquent-l-expulsion.html
https://www.haitilibre.com/article-28809-haiti-flash-le-gouvernement-reconnait-ne-pas-avoir-les-moyens-d-aider-les-haitiens-sinistres-aux-bahamas.html
https://www.haitilibre.com/article-28767-haiti-flash-bahamas-plus-de-300-haitiens-portes-disparus-apres-le-passage-de-dorian.html
https://www.haitilibre.com/article-28621-haiti-politique-112-haitiens-expulses-des-bahamas-de-retour-en-haiti.html

S/ HaïtiLibre



Source link

Leave a Comment