Droit d'auteur sur l'image
AFP

Légende d'image

                    Les vagues de chaleur de l'été ont provoqué la sécheresse dans plusieurs régions de France et d'Europe occidentale
                

Selon le ministre de la Santé du pays, 1 535 personnes ont trouvé la mort en France au cours des mois de juin et de juillet.

Agnès Buzyn a déclaré à la radio française que la moitié des personnes décédées étaient âgées de plus de 75 ans.

] Mais Mme Buzyn a déclaré que grâce à des mesures préventives, le taux était 10 fois inférieur à celui de la même période en 2003, quand une vague de chaleur mortelle frappait l'Europe.

La France a enregistré sa plus haute température de tous les temps, 46 ° C (114,8 ° F).

La capitale, Paris, a également connu une température record de 42,6 ° C en juillet

Selon le ministère de la Santé, 567 personnes sont mortes lors de la première vague de chaleur en France cette année, du 24 juin au 7 juillet. . 868 autres personnes sont décédées au cours de la seconde du 21 au 27 juillet.

  • Vagues de chaleur et corps humain
  • En images: L’Europe tente de rester au frais malgré la chaleur

Mme Buzyn a déclaré que 10 personnes étaient décédées sur le lieu de travail.

Au cours de l'été, des alertes rouges – la catégorie d'avertissement la plus grave – ont été émises dans plusieurs régions de France.

Pendant les périodes chaudes, de nombreuses écoles et manifestations publiques ont été fermées afin de minimiser l'exposition du public.

Dans certaines villes, de grands parcs et des piscines ont également été ouverts pour aider les gens à rester au frais. Les autorités parisiennes ont organisé des lignes téléphoniques d'urgence et mis en place des “chambres froides” temporaires dans les bâtiments municipaux.

La chaleur a provoqué des incendies de forêt en Espagne voisine, la Catalogne ayant connu l'une des incendies les plus dévastatrices de son histoire en 20 ans.

Des températures record ont également été enregistrées dans d'autres pays européens, notamment le Royaume-Uni, la Belgique, l'Allemagne, le Luxembourg et Pays-Bas.

Aucun autre pays n'a encore publié de données officielles sur les décès causés par les vagues de chaleur de cette année.



Source link

Leave a Comment