Lamine Diack, l'ancien chef en disgrâce de l'instance dirigeante mondiale de l'athlétisme, a été condamné à quatre ans de prison, dont deux avec sursis, après avoir été reconnu coupable de corruption.

Le Sénégalais, 87 ans , a fait face à des accusations de corruption et de blanchiment d'argent liées au scandale de dopage russe.

Diack a été reconnu coupable d'avoir accepté des pots-de-vin d'athlètes soupçonnés de dopage pour dissimuler les résultats de tests et les laisser continuer à concourir.

Il a également été condamné à une amende maximale. de 500 000 euros (456 928 £).

Diack est assigné à résidence à Paris depuis novembre 2015.

Plus à suivre.



Source link

Leave a Comment