BUENOS AIRES, 31 juillet (Xinhua) – Le gouvernement argentin a annoncé vendredi l'extension de la quarantaine, qui est en vigueur depuis le 20 mars, au 16 août pour tenter de ralentir la propagation du nouveau coronavirus.

Le président Alberto Fernandez a déclaré qu'entre le 3 et le 16 août, la région métropolitaine de Buenos Aires, qui a enregistré le plus grand nombre de cas dans le pays, poursuivra les mesures d'isolement, sans ajouter de nouvelles autorisations ni de nouvelles restrictions.

«Nous traversons un moment croissant de circulation virale qui est largement concentrée dans la (région métropolitaine de Buenos Aires), mais qui a également commencé à rayonner vers le sud des provinces de Santa Fe, Entre Rios et Cordoba, et là sont des épidémies dans des provinces telles que Jujuy, Chaco et Rio Negro », a déclaré le président.

Fernandez a déclaré que l'imposition de mesures préventives officielles a jusqu'à présent permis une réponse adéquate à la crise sanitaire, mais il a exhorté les habitants à assumer individuellement la responsabilité de ralentir la propagation de la maladie.

L'Argentine, dont l'économie pourrait voir une baisse de 10,5% cette année selon la Commission économique des Nations Unies pour l'Amérique latine et les Caraïbes (CEPALC), a enregistré son premier cas de COVID-19 le 3 mars et, vendredi matin, avait rapporté 185 373 cas et 3 466 décès.



Source link

Leave a Comment