Premier ministre Andrew Holness

KINGSTON, Jamaïque, jeudi 16 avril 2020 – Le Premier ministre Andrew Holness dit qu'une éclosion de COVID-19 dans un centre d'appels fait actuellement l'objet d'une enquête pour déterminer si des accusations doivent être portées contre

La divulgation est intervenue alors que la Jamaïque a confirmé mardi 32 nouveaux cas dans une période de 24 heures – 31 d'entre eux liés au centre d'appels, Alorica Jamaica, à Portmore dans la paroisse sud-est de St Catherine – portant le total à 105. Hier, le nombre de cas en Jamaïque est passé à 125 lorsque 20 autres personnes ont été testées positives – 18 d'entre elles résultant du cas d'Alorica. Le nombre total de cas confirmés travaillant à Alorica s'élève à 52.

Holness, lors d'une conférence de presse mardi, a déclaré qu'une enquête était en cours pour déterminer s'il y avait eu des violations des protocoles et directives établis.

“I «J'ai demandé au commissaire de police de mener une enquête approfondie, en collaboration avec le ministère de la Santé, sur les circonstances dans lesquelles cette épidémie s'est produite et de porter des accusations en vertu de la loi sur la gestion des risques de catastrophe», a-t-il déclaré.

«Nous ne pouvons pas prendre cette chose à la légère et les conséquences doivent tomber là où nous pouvons établir la culpabilité…. Ce que nous ferons en enquêtant, nous verrons s'il y a eu ou non une panne dans nos propres procédures, tandis que nous enquêtons également pour voir quelles pannes il y a eu dans l'entreprise particulière où l'épidémie s'est produite.

«Alors oui, nous allons chercher à voir si nous aurions pu agir plus tôt que nous. Le fait est que dès qu'un cas a été porté à notre attention, l'ensemble des rouages ​​du ministère de la Santé ont été mobilisés », a ajouté Holness.

Depuis hier à 5 heures du matin, un verrouillage de sept jours a pris effet à Sainte-Catherine. Cela se terminera à 5 h. mercredi prochain, 22 avril.

Les 20 nouveaux cas de COVID-19 enregistrés hier comprenaient cinq hommes et 15 femmes, âgés de 2 ans à 43 ans. L'âge de tous les cas confirmés varie de 2 à 87 ans.

Le ministère de la Santé a déclaré que les services de santé à travers l'île retracent environ 432 contacts étroits des cas confirmés.

Le nombre total de personnes récupérées et libérées de l'hôpital a 21 ans alors qu'il y a eu cinq décès.

Actuellement, 66 patients restent en isolement et 21 personnes sont en quarantaine dans un établissement gouvernemental.

Cliquez ici pour recevoir des nouvelles par e-mail de Caribbean360. (Voir un échantillon)



Source link

Leave a Comment