PORT-AU-PRINCE – Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) a annoncé qu'il intensifie ses opérations pour fournir une aide alimentaire d'urgence à 700 000 personnes. Pour les atteindre et fournir des services humanitaires communs, le PAM demande 62 millions de dollars.

Un Haïtien sur trois, soit 3,7 millions de personnes, a besoin d'une aide alimentaire urgente, dont 1 million souffre de faim sévère, selon une étude nationale réalisée en août par la CNSA (Coordination nationale pour la sécurité alimentaire) avec le soutien du PAM et de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture.

“Les familles haïtiennes pauvres font face à une situation très dramatique. Le PAM et ses partenaires font tout leur possible pour atteindre un nombre croissant des personnes vulnérables bénéficiant d'une aide d'urgence “, a déclaré Miguel Barreto, directeur régional du PAM pour l'Amérique latine et les Caraïbes, qui est en mission sur le terrain en Haïti jusqu'au 7 décembre.

Des millions d'Haïtiens ont été durement touchés par la hausse des prix, un affaiblissement de la monnaie locale et une baisse de la production agricole. Les troubles sociaux et civils au cours des trois derniers mois ont également rendu impraticables de nombreuses routes principales, restreignant encore plus l'accès à la nourriture des ménages les plus pauvres. Récemment, une légère amélioration de la sécurité a permis au PAM de fournir une aide alimentaire aux familles isolées depuis septembre.

Au cours des trois dernières semaines, près de 23 000 personnes ont reçu une aide alimentaire d'urgence dans le département du Nord-Ouest, définie par le rapport du gouvernement comme l'insécurité alimentaire la plus grave du pays. Le PAM fournit aux familles suffisamment de nourriture pendant un mois.

Le PAM étend également les distributions et fournit des espèces et des bons à d'autres départements touchés par l'insécurité alimentaire. En novembre, 67 000 personnes ont reçu de l'argent pour que les marchés locaux se redressent et que les ménages puissent acheter de la nourriture localement. Jusqu'ici en 2019, le PAM a répondu aux besoins alimentaires d'urgence de 138 000 personnes à travers le pays. De nouvelles distributions et livraisons seront organisées chaque fois que la situation sécuritaire le permettra.

Les troubles ont également entravé les efforts des organisations humanitaires. Le transport des vivres du PAM vers de nombreuses communautés vulnérables, en particulier via les routes principales entre la capitale Port-au-Prince et l'Artibonite et à travers le sud d'Haïti, a été affecté.

“Malgré ces défis, nous sommes déterminés à assurer la continuité de notre Il est réconfortant de voir les écoles rouvrir et les enfants peuvent assister aux cours, car nous leur fournissons également un repas chaud. Pour les familles pauvres, c'est souvent le seul repas qu'ils mangent en une journée “, a déclaré Barreto.

Le programme d'alimentation scolaire du PAM fournit des repas à 300 000 enfants par an dans 1 200 écoles du pays. Il est considéré comme le plus grand filet de sécurité alimentaire d'Haïti, mais seulement 60 pour cent des écoles ont rouvert depuis le début des troubles il y a trois mois.

Pour atteindre les zones difficiles, voire impossibles d'accès par la route, le PAM a lancé une opération aérienne de trois mois fin Novembre. Un hélicoptère Mi8-AMT affrété assure le transport fiable du fret et du personnel de toute la communauté humanitaire. Il peut transporter jusqu'à 22 passagers ou 4 tonnes de fret.

Pour le PAM, investir dans des solutions durables est essentiel pour s'attaquer aux causes profondes de l'insécurité alimentaire en Haïti. Le PAM a considérablement accru son soutien à l'agriculture locale conformément aux plans du gouvernement visant à revitaliser le secteur agricole afin de lutter contre l'insécurité alimentaire.

Vidéo de qualité diffusée disponible ici

Photos disponibles ici

Reportage ici

Pour plus d'informations, veuillez contacter (adresse e-mail: prénom.nom@wfp.org):

Antoine Vallas, PAM / Port-au-Prince +509 3791 8049

Gary Karr, PAM / Washington +1 202 653 1154

Julie Marshall, PAM / Toronto +1 905 818 2664

Norha Restrepo, PAM / Panama +507 317 3900 / +507 6671 5355

Bettina Luescher, PAM / Genève / Berlin +49 30 206149-29 / +49 160 9926 1730

Aneta Szczyglowska, PAM / Bruxelles +32 2500 0913 / +32 491 395 420

Azfar Deen, PAM / Rome +39 06 6513 2700 / + 39 349 286 5851



Source link

Leave a Comment