Buffalo est l'un des marchés les plus passionnés et avertis du hockey, fan for fan. Les gens aiment tellement le jeu qu'ils produisent régulièrement certains des meilleurs classements télévisés pour les émissions des séries éliminatoires nationales, même si leurs Sabres ne sont pas en compétition. Il est donc particulièrement cruel de voir un embarras après un autre accumuler une base de fans qui mérite tellement plus.

Le 26 mai, la copropriétaire des Sabres, Kim Pegula, a donné au directeur général de Jason Jason Botterill un vote de confiance en s'adressant à l'Associated

«C'est notre directeur général. Notre plan est de continuer avec lui », a déclaré Pegula à l'époque. “Je me rends compte, ce n'est peut-être pas populaire auprès des fans, mais nous devons faire les choses qui nous semblent justes. Nous avons un peu plus d'informations que peut-être un fan, certains fonctionnements internes dans lesquels nous voyons des points positifs. »

Le 16 juin, exactement trois semaines plus tard, les Sabres ont annoncé le tir de Botterill. Il a été remplacé en tant que directeur général par Kevyn Adams. «Cette décision a été prise après de nombreuses discussions franches avec Jason lors d'un examen complet de nos activités de hockey», a déclaré Kim et son copropriétaire, mari Terry Pegula, dans un communiqué publié mardi par les Sabres. “Nous avons reconnu que nous avons des différences philosophiques quant à la meilleure façon de nous mettre en position de concourir pour une coupe Stanley.”

Il semble donc que nous devrions savoir mieux aller de l'avant que de prendre un vote de confiance comme, euh, un vote de confiance. Botterill est sorti.



Source link

Leave a Comment