Le fournisseur français de produits de luxe LVMH prévoit d'étendre considérablement sa présence sur Rodeo Drive – avec un hôtel ultra premium destiné à être l'auberge la plus luxueuse de Beverly Hills, qui a déjà sa juste part d'auberges de luxe.

La société mère de marques telles que Louis Vuitton, Givenchy et Dom Pérignon a récemment demandé l'autorisation de la ville pour construire un hôtel de 115 chambres sur une propriété qu'elle possède à l'angle de Rodeo Drive et Little Santa Monica Boulevard.

Bien que le développement semble incongru lors de la fermeture généralisée des activités liées aux coronavirus qui claque également les hôtels, LVMH le considère comme une entreprise à long terme qui n'ouvrirait pas avant 2025 et serait détenue par la société pendant de nombreuses années à suivre

Le Cheval Blanc Beverly Hills proposé a été conçu par le flamboyant architecte new-yorkais Peter Marino, qui a également conçu les boutiques Louis Vuitton et Dior de LVMH sur Rodeo Drive.

Le coin de Beverly Drive (à gauche) et Little Santa Monica Boulevard, où l'hôtel aurait un grand café.

(Peter Marino Architect)

Fidèle à la réputation internationale de Rodeo Drive pour le glamour de la vente au détail, le Cheval Blanc est destiné pour être un cran au-dessus de la concurrence sur le marché hôtelier haut de gamme de Beverly Hills, connu pour des auberges aussi célèbres que le Beverly Hills Hotel et le Beverly Wilshire.

“L'hôtel qu'ils proposent est au plus haut de gamme, dans une partie du marché qui n'est peut-être pas actuellement atteinte”, a expliqué Masa Alkire, planificatrice principale de la ville. “C'est censé être l'échelon supérieur des hôtels.”

LVMH et Marino sont sans vergogne quant à leur intention de frapper les hauteurs chic de cinq étoiles pour un certain sous-ensemble de voyageurs riches. Les tarifs des chambres n'ont pas encore été fixés, mais ils seront parmi les plus élevés.

«Le Cheval Blanc n'est pas un prix démocratique», a déclaré Anish Melwani, directeur général de LVMH Inc. aux États-Unis. “Il s'agit de chambres luxueuses et chères” destinées aux personnes qui peuvent profiter des escapades de shopping sur Rodeo Drive.

Contrairement à la plupart des hôtels à service complet, le Cheval Blanc n'aura pas de salles de banquet ou de conférence, ni d'autres activités de groupe, a-t-il déclaré. . «Cela est censé être une maison loin de chez eux pour ce voyageur de luxe mondial.»

Le défi pour LVMH est que les maisons, ou les maisons multiples, de ces voyageurs d'élite sont «spectaculaires», a déclaré Melwani.

Soutenez notre journalisme

  • Les abonnements rendent notre reportage sur les incendies de forêt et les pannes de courant possible. Obtenez un accès complet à notre journalisme pour seulement 99 cents pour les quatre premières semaines. Déjà abonné? Votre contribution a aidé à raconter cette histoire. Merci.

Les chambres Cheval Blanc seront «très grandes», a déclaré la société, soutenue par des restaurants, des spas et des détaillants de luxe, y compris probablement des marques LVMH qui louent actuellement leurs magasins sur Rodeo Drive. L'hôtel aura deux piscines, dont une piscine penthouse privée et un club privé.

Les divers éléments rassemblés dans un cadre urbain proéminent s'ajoutent à un défi de conception pour Marino. Il n'a cependant pas manqué de confiance quant à sa capacité à faire ressortir le Cheval Blanc parmi la concurrence locale.

“Tous les hôtels de Los Angeles sont juste un peu fatigués”, a expliqué le New Yorker, qui a déjà été décrit par Architectural Digest comme «un architecte de premier plan pour le commerce de voitures et l'architecte pour les marques de mode.»

  Rendu de Cheval Blanc Beverly Hills

Rendu de l'entrée principale du boulevard Little Santa Monica.

(Peter Marino Architect)

S'il réussit, a déclaré Marino, l'hôtel aura l'air d'être là depuis 50 ans et restera intemporel pour les décennies à venir. À cette fin, le Cheval Blanc sera revêtu de calcaire français importé, la même pierre utilisée pour faire “tous les châteaux vraiment classiques” en France, a-t-il dit, y compris le château historique de Chantilly et le château de Fontainebleu.

“Je pense que nous avons besoin de cette couleur très chaude pour le sud de la Californie”, a-t-il déclaré. «Ce sera doux et beau quand le soleil de Beverly Hills le frappera.»

Chaque fenêtre aura une taille différente, a déclaré Marino, «ce qui est fou du point de vue de la construction, mais très humain. Je voulais une approche très humaniste. »

Les fenêtres des pièces auront également leurs propres pare-soleil à bouton. Il espère que deux d'entre eux ne seront jamais laissés sous le même angle, de sorte que l'extérieur “ne se ressemblera jamais deux fois.”

Il espère également que la conception globale améliorera l'expérience des piétons à l'extrémité nord du célèbre quartier commerçant de Rodeo Drive. , où «les gens arrivent au bout, haussent les épaules et repartent.»

Les futurs visiteurs pourraient être tentés de tourner à droite pour passer devant l'entrée de l'hôtel de Little Santa Monica en direction d'un café spacieux au coin de cette rue et de Beverly Drive. L'hôtel se tiendrait sur des parcelles appartenant à LVMH qui étaient autrefois occupées par Brooks Brothers et le Paley Center for Media.

L'hôtel aura «de l'art partout», a déclaré Marino, y compris aux entrées et ce qu'il a appelé un mur de graffiti proposé. sur la nouvelle allée de service réaménagée “ce sera le premier lieu de selfie.”

Le bâtiment lui-même serait en pente “comme des collines douces”, a-t-il dit, passant de quatre étages sur Rodeo Drive à neuf étages sur Beverly Drive.

“J'ai tout incliné vers l'arrière du site en essayant de masquer le bâtiment de la Bank of America à miroir noir, qui je pense est une horreur”, a déclaré l'architecte.

  Rendu de Cheval Blanc Beverly Hills

La terrasse de la piscine au 6e étage de l'hôtel Cheval Blanc Beverly Hills proposé.

(Peter Marino Architect)

La hauteur et le déplacement proposés d'une allée de service sont une déviation du plan général de la ville, et le projet nécessitera un environnement la revue et l'approbation par le conseil municipal avant qu'il ne puisse commencer.

“Il y aura pas mal de réunions publiques avant la fin de ce processus”, a déclaré Alkire.

LVMH a refusé de discuter de ce qu'il en coûterait pour construire le Cheval Blanc, mais Melwani a déclaré que la société avait dépensé «un demi-milliard de dollars» uniquement pour l'immobilier. “Au-delà de cela, il est trop tôt pour le dire”, a-t-il déclaré.

LVMH a ouvert le premier Cheval Blanc, qui se traduit par «cheval blanc», dans les Alpes françaises en 2006. Il y en a deux autres dans les destinations de villégiature et les futurs sites de Paris, Londres et Seychelles.

Le courtier immobilier Jay Luchs of Newmark Knight Frank, qui a aidé à organiser les ventes immobilières, a déclaré que l'investissement de LVMH témoigne de l'attrait durable de Rodeo Drive, qu'il espère rebondir après la pandémie.

D'autres détaillants de luxe, y compris Chanel, ont également acheté leurs magasins là-bas et effectuent des rénovations à grande échelle toutes les quelques années pour rester à jour, a déclaré Luchs, un signe de sa force.

“S'ils ne faisaient pas d'argent, ils ne continueraient pas à se réinventer”, a-t-il dit.

Melwani a déclaré que LVMH considérait Rodeo Drive comme l'un des “panthéons mondiaux des destinations de vente au détail de luxe” et a juré que son entreprise ne vendrait pas son principal site de développement immobilier à Beverly Hills comme d'autres l'ont fait ces dernières années.

“Nous ne sommes pas des palmes”, a-t-il déclaré. «Nous sommes citoyens et investisseurs dans la communauté depuis longtemps et nous doublons.»



Source link

Leave a Comment