Presque toutes les principales autoroutes de la capitale haïtienne, Port-au-Prince, ont été bloquées lundi par des manifestants mécontents de la pénurie d'essence dans les stations-service et de la hausse des prix de l'essence, a rapporté TASS faisant référence au journal Hoy.

barricades de pneus et mis le feu à plusieurs zones de Port-au-Prince, et jeté des pierres sur la police. Ils accusent le président Jovenel Moïse, qui, selon les manifestants, serait impliqué dans la corruption dans cette affaire.

En raison de la fermeture de routes, les réservoirs contenant de l'essence disponible ne pouvaient pas atteindre les stations-service. Cela a conduit à leur fermeture jusqu’à la fin de la journée.

À la fin du mois d’août, les sociétés haïtiennes du secteur des combustibles ont averti qu’elles pourraient cesser de vendre de l’essence si les autorités du pays ne couvraient pas leurs dettes. Selon eux, le gouvernement doit environ 100 millions de dollars, ce qui crée des problèmes pour les entreprises elles-mêmes et entrave leurs négociations de prêts avec les banques. Les autorités du pays des Caraïbes ont déjà versé des subventions aux vendeurs d’essence afin de faire baisser les prix pour la population, dont une proportion importante vit au-dessous du seuil de pauvreté. Continuer la lecture

  Haitian Times

Haitian Times

Le Haitian Times a été fondé en 1999 en tant que journal hebdomadaire de langue anglaise basé à Brooklyn, NY. Le journal est largement considéré comme la voix la plus influente pour la diaspora haïtienne.

  Haitian Times

Derniers articles de Haitian Times (tout voir)



Source link

Leave a Comment