Mavado s'est associé au producteur Ricky Blaze pour un tout nouveau morceau de The Hustlers Riddim intitulé «Clean».

Le flux ressemble à ce que nous entendons du Gully Gad depuis le début de l'année, à quelques exceptions près, bien sûr. Il est clair que les fans ne se plaignent pas du flux fluide, détendu et confiant, surtout quand il chante à quel point il est amusant de vivre son rêve chaque jour. Popcaan, qui a également un morceau intitulé «Clean», s’adressait à l’équipe de Ebro In The Morning de Hot 97 il y a quelques semaines quand il a partagé que Mavado n’était actuellement pas pertinent sur la scène musicale jamaïcaine.

La justification de Popcaan pour une telle affirmation est que le chef du Gully n’a pas publié de nouveau projet complet depuis plus d’une décennie, le défiant ainsi de le faire. Mavado n'a pas encore répondu au défi de Popcaan, mais il a laissé entendre que ses rivaux sont loin d'être au même niveau que lui sur cette récente version.

«Je ne peux pas atteindre le niveau pon moi si vous prenez une navette spatiale ou une échelle et que ça va prendre une éternité», chante-t-il. Le deejay incorpore également d'autres expressions créatives tout au long de la chanson, telles que «Sac de sport Pon me back a give the money jockey ride».

Mavado et Popcaan se bousculent depuis que le boss indiscipliné a rejoint Vybz Kartel, dirigé par Portmore Empire / Gaza. Les deux géants du dancehall ont brièvement fait la paix en 2014 grâce à une poussée de Snoop Dogg, qui se faisait appeler Snoop Lion à l'époque. Vado et Poppy ont également collaboré sur le single «Everything Nice», une production de Dubbel Dutch.

Vous pouvez consulter le morceau complet ci-dessous afin de découvrir par procuration le type de vie dans lequel le singjay est utilisé.



Source link

Leave a Comment