Les équipes de la NFL sont très majoritairement opposées au maintien de la règle qui rend les interférences de passes révisables par une relecture instantanée la saison dernière, selon les résultats d'une enquête intersaison menée par le comité de compétition de la ligue.

Selon Judy Battista du NFL Network, sur les 29 équipes interrogées pour rendre la règle permanente, seulement huit ont répondu oui, tandis que 21 ont répondu non. Trois n'ont pas répondu.

Lorsque 22 équipes ont répondu à une question sur l'extension de la règle pour une saison de plus, 17 équipes ont dit non et seulement cinq ont dit oui.

Les résultats ne sont pas contraignants et ne signifient pas nécessairement que la règle, qui n'a été votée pour la première fois que lors de la dernière intersaison, sera supprimée. Mais il va de soi que la règle sera un point de débat pendant cette intersaison.

“Dans l'ensemble, les résultats n'étaient pas excellents”, a déclaré lundi le président et chef de la direction de Green Bay Packers, Mark Murphy, selon ESPN Kevin Seifert. “Et je pense que cela place vraiment le bureau de New York [officiating] dans une position très difficile. … Mais il est encore assez tôt [and] nous examinons différentes options.”

Au moins 24 des 32

Le Washington Post a également rapporté que selon l'enquête, 13 équipes pensaient que les décisions de rediffusion liées aux interférences rendues par le service des arbitres de New York avaient changé par rapport à la semaine.

L'interférence de passe révisable est en grande partie née d'un appel horriblement soufflé lors du match de championnat NFC 2019, lorsque les officiels n'ont pas réussi à repousser le défenseur des Rams Nickell Robey-Coleman pour un coup de casque à casque à pleine vitesse sur Le receveur des Saints Tommylee Lewis avant l'arrivée du ballon, au fond du territoire de Los Angeles, tard dans un match nul.



Source link

Leave a Comment