Nicholas Dlamini a participé à la Vuelta a Espana en 2019

Le cycliste sud-africain Nicholas Dlamini s'est cassé le bras après avoir été arrêté par des rangers dans le parc national de Table Mountain lors d'un entraînement.

Vidéo de l'altercation au Cap a été partagé sur les réseaux sociaux.

Les parcs nationaux sud-africains disent que Dlamini, 24 ans, était soupçonné d'entrer dans le parc sans payer de droit d'entrée et une “échauffourée assurée” quand il n'a pas montré la documentation demandée.

Douglas Ryder, patron de NTT Pro Cycling, a déclaré que le traitement n'était “pas acceptable”.

“J'étais à la fois dévasté et consterné de voir la vidéo de Nicholas sur les réseaux sociaux”, a ajouté Ryder. “Pour être honnête, regarder un jeune homme que je connais si bien dans une détresse inutile me rendait malade.”

Son équipe a déclaré que la blessure “aurait un effet sérieux” sur ses espoirs de participer aux Jeux olympiques de Tokyo 2020. . Ils ont également appelé à des “excuses publiques complètes” et à des “procédures disciplinaires immédiates” contre les personnes impliquées.

Dans un communiqué,