Copyright de l'image
Reuters

Image caption

Des images satellites montrent qu'il y a eu 6803 incendies en Amazonie en juillet

Les chiffres officiels du Brésil ont montré une forte augmentation du nombre d'incendies dans la région amazonienne en juillet par rapport au même mois l'année dernière.

Les images satellite compilées par l'Agence spatiale nationale du Brésil ont révélé qu'il y en avait 6 803 – une augmentation de 28%.

Le président Jair Bolsonaro a encouragé les activités agricoles et minières en Amazonie.

Mais sous la pression des investisseurs internationaux début juillet, son gouvernement a interdit de faire des incendies dans la région.

  • Les incendies dans les plus grandes zones humides tropicales du monde «triplent» en 2020

Les derniers chiffres soulèvent des inquiétudes quant à la répétition des énormes incendies de forêt qui ont choqué le monde en août et septembre de l'année dernière.

«C'est un signe terrible». Ane Alencar, directeur scientifique de l'Institut brésilien de recherche environnementale d'Amazon, aurait déclaré par l'agence de presse Reuters.

«Nous pouvons nous attendre à ce que le mois d'août soit déjà difficile et que septembre soit encore pire.»

La lecture des médias est non pris en charge sur votre appareil

Légende du média “C'est extrêmement bouleversant … de voir ce genre de dévastation” – Will Grant de la BBC a survolé le nord de l'État de Rondonia

M. Bolsonaro a critiqué l'agence brésilienne de lutte contre l'environnement, Ibama, pour ce qu'il décrit comme des amendes excessives, et sa première année au pouvoir a vu une forte baisse des sanctions financières imposées pour des infractions environnementales. L'agence reste sous-financée et manque de personnel.



Source link

Leave a Comment