Pour le troisième vendredi consécutif, BROCKHAMPTON a partagé un cache de nouvelles musiques. Cette semaine, c'est un trio de morceaux relaxants dans “IFL”, “baby bull” et “downside”.

Une poignée de membres de BROCKHAMPTON sont en quarantaine ensemble, et comme ils l'ont fait au cours des deux dernières semaines, ils ont hébergé un livestream protégé par mot de passe appelé Difficultés techniques. Via les fans de / r / BROCKHAMPTON, le groupe de garçons hésite sur ce que sont réellement les difficultés techniques – album, loosies ou autre chose. Cependant, ils ont laissé entendre que cela se passait sans l'approbation du label RCA, ce qui pourrait expliquer pourquoi aucune des premières n'a été diffusée sur Apple Music ou Spotify, et aussi pourquoi les quatre versions précédentes – “M.O.B.” et “tordu”, ainsi que “N.S.T.” et “les choses ne peuvent pas rester les mêmes” – ont déjà été supprimées de YouTube. Si ce schéma se vérifie, vous avez un peu moins d'une semaine pour profiter de “I.F.L.”, “baby bull” et “downside”.

Ce lot représente un changement de rythme par rapport aux offres précédentes, lourdes de banger. Chaque nouvelle chanson commence par un piano songeur, et c'est en fait le même instrument pour «downside» et «baby bull». Cependant, “baby bull” l'échange bientôt pour une guitare acoustique. Ce single est dans la veine d'une confiture R & B douce, où Bearface apporte le crochet, Merlyn Wood chante et les vers viennent de Joba et Matt Champion. Ce dernier n'est pas surprenant – Champion a été la voix principale de la série des difficultés techniques, au point où on a presque l'impression que le reste de BROCKHAMPTON est invité sur son projet solo.

Champion tourne en rond sur “IFL”, une chanson construit autour d'une progression de piano à touches mineures rappelant 2001 -era Dr. Dre. « Le cul est si gros, j'ai posé ma tasse sur le derriere», lui lance-t-il, avant de demander à Larry David de livrer son éloge funèbre. L'ambiance générale jive avec des rapports que le nouvel album de BROCKHAMPTON est inspiré par le rap de la côte ouest.

“downside” est une collaboration entre Champion et Ryan Beatty, collaborateur fréquent de BROCKHAMPTON. Aucun autre membre du groupe ne se joint à nous, alors c'est vraiment le spectacle Matt Champion. “Ne vous asseyez pas”, commence-t-il, avant de se lancer dans une combinaison de cascadeurs / ode inspirante pour laisser briller votre lumière intérieure. Découvrez les trois chansons ci-dessous.

Pour voir le livestream vendredi prochain, rendez-vous sur TechnicalDifficulties.Club, et gardez un œil sur le sous-programme BROCKHAMPTON pour le mot de passe.

De retour en mars, Dua Lipa a rejoint les garçons pour un remix du morceau «Sugar» du groupe GINGER



Source link

Leave a Comment