Notre Dame de Paris

par admin
48 vues

Cet océan de passion Notre Dame de Paris.
Qui déferle dans mes veines
Qui cause ma déraison
Ma déroute, ma déveine
Doucement j’y plongerai
Sans qu’une main me retienne
Lentement je m’y noierai
Sans qu’un remord ne me vienne
Tu vas me détruire
Tu vas me détruire
Et je vais te maudire
Jusqu’à la fin de ma vie
Tu vas me détruire
Tu vas me détruire
J’aurais pu le prédire
Dès le premier jour
Dès la première nuit
Mon péché, mon obsession
Désir fou qui me tourmente
Qui me tourne en dérision
Qui me déchire et me hante
Petite marchande d’illusion
Je ne vis que dans l’attente
De voir voler ton jupon
Et que tu danses et tu chantes
J’aurais pu le prédire
Dès le premier jour
Dès la première nuit
Je m’enflamme et me consume
Pour les yeux d’une étrangère
Qui ont bien plus de mystère
Que la lumière de la lune
Tu vas me détruire
Tu vas me détruire
Et je vais te maudire
Jusqu’à la fin de ma vie.

Le jeune médecin chirurgien-dentste, Makindi Guerrier, âgé de 36 ans, emporte avec lui la joie de vivre de cette génération. Son seul crime est de vouloir servir son pays dans la dignité et le respect.

Sincères condoléances à sa famille !
Yrvens Adolphe

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire